Guerre des deux Saint Laurent : le projet Bonello décalé à septembre

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/04/2013 à 15H23, publié le 05/04/2013 à 11H31
Yves Saint Laurent en 1976

Yves Saint Laurent en 1976

© United Archives/AFP

Deux projets de biopic sur Saint Laurent se font concurrence. Le tournage du film "Saint Laurent" de Bertrand Bonello a été reporté à septembre, soit trois mois après le début du tournage du projet concurrent de Jalil Lespert, a annoncé le producteur Eric Altmayer dans la revue professionnelle "Le Film Français" publiée vendredi.

Pierre Niney et Gaspard Ulliel dans la peau de Saint-Laurent
"L'exemple de la Guerre des boutons (deux films concurrents en 2011) a montré à quel point la concomitance sur le marché de deux films traitant du même sujet, dans le contexte actuel marqué par la crise, pouvait avoir quelque chose de grotesque", a confié Eric Altmayer, qui pilote la maison de production Mandarin Cinéma avec son frère Nicolas.

"Le film de Bertrand Bonello est un projet que nous avons mûri depuis plus de deux ans et pour lequel nous avons les plus hautes ambitions artistiques", souligne-t-il. "Cette ambition nous apparaît incompatible avec les contraintes extra-cinématographiques avec lesquelles il faut composer, compte tenu de la concurrence d'un autre projet", poursuit-il. "Dans ces conditions, nous avons décidé de ne pas céder à la confusion et de reporter en septembre son tournage".

L'influence de Pierre Bergé qui soutient le film de Jalil Lespert
Le tournage de "Yves Saint Laurent" de Jalil Lespert, avec Pierre Niney et Guillaume Gallienne, qui a le soutien de l'ex-compagnon du couturier Pierre Bergé, est prévu en juin pour une sortie en 2014.
Pierre Niney en 2012

Pierre Niney en 2012

© Joel Saget/AFP

Le projet de Bertrand Bonello, coproduit par EuropaCorp, la société de Luc Besson, et par Mandarin Cinéma, s'est en revanche heurté à l'opposition résolue de Pierre Bergé. L'homme d'affaires, qui contrôle l'accès aux archives de la fondation Pierre Bergé-Yves Saint Laurent, a fait envoyer un courrier par son avocat à l'équipe du film concurrent et à ses diffuseurs potentiels. Pierre Bergé n'aurait pas apprécié que les frères Altmayer ne sollicitent pas son autorisation.  

Pierre Bergé

Pierre Bergé

© Abdelhak Senna/AFP
Les producteurs du projet Bonello ne sont pas des néophytes. Ils ont à leur actif, OSS 117, les derniers François Ozon, la Conquête...Ils ont choisi Gaspard Ulliel pour incarner Saint-Laurent.

Le producteur américain Harvey Weinstein ( distributeur de "The Artist" et "Intouchables") a fait savoir le 20 mars dernier qu'il distribuerait le "Yves Saint Laurent" de Jalil Lespert aux Etats-Unis. Canal + a annoncé qu'elle financerait les deux projets, refusant de prendre position dans cette guerre des Saint-Laurent.