Gindou,le cinéma, sous les étoiles exactement

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 30/08/2009 à 11H00
Gindou,le cinéma, sous les étoiles exactement

Gindou,le cinéma, sous les étoiles exactement

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_95537@Culture

Chaque année depuis 25 ans, le petit village de Gindou dans le Lot organise son festival de cinéma. Du 22 au 29 août, un public fidèle se retrouve pour une semaine de projections et de rencontres autour de films rares. Loin des paillettes et des stars, le festival a su trouver son public et surtout, une âme.

Gindou, c'est 25 habitants dans le bourg et 306 en comptant les hameaux environnants. Un nombre qui explose durant une semaine avec l'arrivée de 12 000 amoureux d'un autre 7ème art. Aux origines du festival, il y a un passionné de cinéma expérimental, médecin de son état. Les débuts seront rudimentaires : les films étaient projetés durant toute une nuit sur un drap tendu entre deux poteaux. Aujourd'hui, un cinéma de verdure de 700 places a été créé avec un écran de 12 mètres de long. Les séances du soir en plein air sont gratuites, précédées d'un apéro-concert. Mais si l'ambiance est détendue, les films, eux, racontent le monde et pas forcément sous son aspect le plus joyeux. Relations nord-sud, immigration, conflits, les thèmes sont d'actualité et au fil des ans, le festival a choisi de se tourner vers les films issus des pays méditerranéens, de l'Algérie, au Moyen-Orient en passant par les Balkans. Mais d'autres pays ou des thématiques plus légères peuvent être abordés, le festival ne se veut ni militant ni élitiste. A Gindou, les étoiles ne montent pas les marches et ne descendent pas dans les palaces, elles sont à leur place : dans le ciel et sur un écran noir.
=> Pour aller plus loin sur la production cinématographique turque
-> Aujourd'hui et hier, le cinéma Turc
-> Le cinéma Turc des années 60 à aujourd'hui