L'acteur Gérard Depardieu visé par une enquête à Paris pour viols et agressions sexuelles

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 30/08/2018 à 19H48, publié le 30/08/2018 à 18H28
Gérard Depardieu en septembre 2017.

Gérard Depardieu en septembre 2017.

© Tiziana FABI / AFP

Le parquet de Paris a été saisi d'une enquête préliminaire visant la star du cinéma français Gérard Depardieu pour "viols et agressions sexuelles" après une plainte déposée lundi dans le sud de la France, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Le comédien conteste "absolument toute agression, tout viol", a réagi son avocat Me Hervé Temime auprès de l'AFP.

La plainte qui vise le célèbre acteur français, 69 ans, avait été déposée lundi à la brigade de gendarmerie de Lambesc (Bouches-du-Rhône), selon une source proche du dossier. Le parquet d'Aix-en-Provence avait immédiatement ouvert une enquête préliminaire avant de s'en dessaisir mercredi au profit du parquet de Paris, a précisé la source judiciaire.
Les policiers du 3ème district de police judiciaire (DPJ) ont été chargés des investigations, a-t-elle ajouté.

La plaignante, une comédienne d'une vingtaine d'années

"Je regrette le caractère public de cette procédure qui pose un préjudice majeur à Gérard Depardieu, dont je suis convaincu que l'innocence sera reconnue", a déclaré Me Temime, appelant à "un maximum de retenue et de modération dans le respect du droit de toutes les parties".

Selon Le Parisien, la plaignante est "une jeune comédienne et danseuse âgée d'une vingtaine d'années". Elle a expliqué "avoir été abusée sexuellement à deux reprises par l'acteur", "en marge d'une répétition informelle pour une pièce de théâtre", rapporte le quotidien. Les faits se seraient déroulés au domicile parisien de Depardieu, un hôtel particulier du VIe arrondissement, les 7 et 13 août, ajoute le journal.

Dans le sillage de l'affaire Weinstein

Cette plainte contre l'acteur français, l'un des plus connus à l'étranger, intervient après une série d'affaires ayant touché, en premier lieu, des célébrités du monde du cinéma dans le sillage de l'affaire qui a visé le producteur américain Harvey Weinstein en octobre 2017.
 
En France, l'acteur et metteur en scène de théâtre Philippe Caubère a été visé en avril par une enquête après la plainte pour viol d'une comédienne et ancienne militante Femen. Il dément l'accusation. Le réalisateur Luc Besson a été visé par une plainte en mai par une comédienne et mannequin de 27 ans qui l'a accusé de l'avoir violée dans un hôtel à Paris.
Ces affaires, portées sur les réseaux sociaux par le mouvement #Metoo et, en France, #Balancetonporc, se sont étendues bien au-delà du monde du cinéma. Dans la foulée du scandale Weinstein, l'intellectuel musulman Tariq Ramadan avait été accusé en France de viols en octobre par trois femmes, avant d'être mis en examen. Il est incarcéré depuis le 2 février.