[DEAUVILLE] William Friedkin, leçon de maître

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 02/09/2012 à 19H34
William Friedkin en tête-à-tête

William Friedkin en tête-à-tête

© Culturebox

Aujourd'hui à Deauville , c'était l'heure de la masterclass de William Friedkin avant l'hommage qui lui sera rendu ce soir. Nous avons pu nous entretenir en tête-à-tête avec ce monstre du cinéma américain multi-oscarisé. Un moment rare.

William Friedkin fait partie des réalisateurs qui comptent dans l'histoire du cinéma américain. French Connection, L'Exorciste, Le convoi de la Peur ou Police Fédérale Los angeles sont au firmament des chefs d'oeuvres produits outre-Atlantique. 

Le metteur en scène revient sur le devant de la scène avec un nouveau film : Killer Joe. Ce film qui s'apparente au mauvais compte de fées trash, où une cendrillon doit se sortir des griffes de sa famille en usant de ses charmes donne la part belle à Matthew McConaughey qui joue un personnage à la fois flic et voyou. (toute ressemblance avec Jean-Paul Belmondo serait fortuite).

William Friedkin, en grandes formes évoque donc pour Culturebox, l'hommage qui lui est rendu et son nouveau film. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_132225@Culture

De nombreuses légendes courent sur les tournages aux côtés de l'ex-mari de Jeanne Moreau, notamment celle où il aurait tiré sur l'acteur principal de l'Exorciste, Jason Miller, pour provoquer un vraiment sentiment de peur... William Friedkin s'explique. "Ce n'était pas à balles réelles.."

https://videos.francetv.fr/video/NI_132227@Culture

Le cinéma de Friedkin est un vrai cinéma transgressif qui souvent explore les profondeurs de l'âme humaine. comme dans Cruising ou To Live and die in L.A (Police Féderale Los Angeles)  Il aime voir le mal qui se cache aux plus pronfonds de nous mêmes. Friedkin nous explique pourquoi il adore plonger aux coeurs des ténèbres 

https://videos.francetv.fr/video/NI_132223@Culture