[DEAUVILLE] Michel Gondry: "Un film qui me ressemble"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 05/09/2012 à 22H10
Michel Gondry en interview

Michel Gondry en interview

© France 3

Avec Quentin Dupieux, Michel Gondry est l'autre frenchie de la compétition. Son dernier film "The We and the I" a été projeté ce mercredi, un film qui s'éloigne de l'univers qu'il a développé dans ses oeuvres précédentes et qui pourra désarçonner certains de ses fans. France 3 Basse-Normandie a partager un moment avec le réalisateur français, Il a aussi défendu son oeuvre devant le public et les journalistes au cours d'une conférence de presse.

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_132335@Culture

 

Michel Gondry ne tient pas en place. De la même façon, durant toute la conférence de presse, il ne cessera de dessiner tout en répondant aux questions de la salle. Surtout ne pas y voir le moindre manque de correction de sa part. Plutôt un trop plein de créativité qu'il semble devoir expulser de peur d'imploser. On connait l'homme pour son univers visuel et poétique, une certaine maîtrise de "la science des rêves", un imaginaire développé dans ses clips (Bjork) et dans ses premiers films comme "Eternal sunshine of the spotless mind" ou "Soyez sympa, rembobinez". Mais ceux qui suivent consciencieusement son parcours auront décelé les prémisses d'un virage opéré avec ses documentaires "Dave Chapelle's block party" ou "L'épine du coeur" consacrée à sa grand-tante, un retour à la réalité pour des oeuvres peut-être plus personnelles. Michel Gondry poursuit sur cette lancée avec son dernier film "The We and the I" au risque de laisser certains spectateurs sur le bord de la route.

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_132329@Culture

 

Michel Gondry filme un groupe d'adolescents dans un bus scolaire lors du dernier trajet avant les vacances d'été. Tous les acteurs sont de véritables lycéens. Ils ont travaillé pendant un an sur le film en parralèle de leur scolarité. Les scénaristes ont puisé dans l'expérience et le vécu de ces jeunes pour écrire les dialogues. Michel Gondry a travaillé avec ces apprentis comédiens pour retranscrire au plus juste les émotions qu'ils avaient pu ressentir.

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_132331@Culture