Festival du film fantastique de Gérardmer : "Twixt" de Coppola en ouverture

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 28/01/2012 à 11H05
Val Kilmer et Elle Fanning dans "Twixt" de Francis Ford Coppola, projeté en ouverture du Festival de Géradmer

Val Kilmer et Elle Fanning dans "Twixt" de Francis Ford Coppola, projeté en ouverture du Festival de Géradmer

© Pathé Distribution

Le 19e Festival du film fantastique de Gérardmer (Vosges) s'est ouvert mercredi soir avec la projection du dernier long métrage de Francis Ford Coppola, "Twixt", en présence de l'acteur américain Ron Perlman, à qui la manifestation rend cette année un hommage appuyé.

Le réalisateur français Jean-Jacques Annaud doit notamment remettre un prix au comédien qui s'était fait remarquer dans "Le nom de la rose", "La guerre du  feu", ou plus récemment "Drive".

L'acteur Ron Perlman

L'acteur Ron Perlman

© Bold Films / The Kobal Collection

Le film de Coppola raconte l'histoire d'un écrivain au succès déclinant arrivant dans une petite ville à l'occasion d'une tournée de promotion. Il découvre qu'un meurtre mystérieux impliquant une jeune fille s'est produit. Une nuit, en rêve, un fantôme nommé V lui raconte une étrange histoire, qui pourrait avoir un rapport avec le meurtre. Il sera surpris d'apprendre que certaines des réponses à ses questions se trouvent dans sa propre vie...

Huit films concourent cette année dans la compétition officielle, dont le  jury est présidé par l'auteur et metteur en scène français Enki Bilal. Ce dernier sera entouré de la réalisatrice Tonie Marshall, du dessinateur et metteur en scène Joann Sfar, ainsi que des comédiens Tomer Sisley, Vincent  Desagnat ou Christine Citti.

Vingt-cinq longs métrages seront présentés jusqu'à dimanche, "où l'on  constatera un véritable renouveau, avec beaucoup de premiers films", a promis le nouveau programmateur du festival, Hedi Zardi. Selon lui, "le genre fantastique ne s'essouffle pas, contrairement à ce qui a pu être dit".

En proie à de sérieuses difficultés financières, le festival de Gérardmer,  qui a succédé à celui d'Avoriaz en 1994, a réussi à financer son budget  (environ 800.000 euros) in extremis au début du mois de janvier. Plus de 30.000 spectateurs sont attendus.

https://videos.francetv.fr/video/NI_129503@Culture

Festival international du film fantastique de Gérardmer (Vosges)
Du 25 au 29 janvier