Printemps du cinéma : top départ dimanche pour 3 jours

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/03/2015 à 12H30, publié le 20/03/2015 à 09H53
Affiche Printemps du cinéma 2015

Affiche Printemps du cinéma 2015

© DR

La 16e édition du Printemps du cinéma s'ouvre dimanche pour trois jours à un tarif préférentiel de 3,50 euros la séance dans près de 5.600 salles en France. Des majorations sont possibles pour les films en 3D et Imax, dans certaines salles. Objectif : maintenir la bonne fréquentation du début d'année dans les salles obscures.

En 2014, cet événement avait rassemblé 2,6 millions de spectateurs, comme en 2013. "C'est une opération maintenant bien installée, qui s'inscrit cette année dans une fréquentation assez exceptionnelle", a souligné à l'AFP Richard Patry, président de la FNCF. 

Reportage : V.Delahautemaison, C.Zagaroli, L.Comiot

https://videos.francetv.fr/video/NI_156167@Culture

La fréquentation a enregistré une hausse de 28,5% sur un an en février, à 22,5 millions d'entrées, selon les chiffres communiqués par le Centre national du cinéma. Sur les deux premiers mois de l'année, elle est en augmentation de 12,5% par rapport aux mêmes mois de 2014. Elle a été portée par les comédies populaires françaises comme "La Famille Bélier" (plus de 7 millions d'entrées à ce jour), "Papa ou Maman" (plus de 2,6 millions) et "Bis" (plus de 1,2 million). "C'est le meilleur mois de février qu'on n'ait jamais connu", se réjouit Richard Patry.

"Au sortir des 208 millions de spectateurs de l'année dernière, on est toujours dans une excellente dynamique de fréquentation actuellement", et dans "une dynamique sur le cinéma français", a-t-il ajouté. Le Printemps du cinéma pourrait entretenir ce mouvement espère le patron des exploitants.

Les spectateurs pourront être tentés par les comédies populaires françaises du moment ou les films en tête du box office, "American Sniper" de Clint Eastwood, le thriller américain "Night Run" avec Liam Neeson et "Le Dernier Loup" de Jean-Jacques Annaud. Parmi les sorties récentes, ils pourront aussi voir le dernier film de Tim Burton "Big Eyes" ou celui de Michael Mann "Hacker" ou encore "Le Dernier coup de marteau" d'Alix Delaporte, "The Voices" de  Marjane Satrapi et "Selma" sur Martin Luther King.
             
Quatrième parc de salles au monde après la Chine, les Etats-Unis et l'Inde, premier parc cinématographique en Europe, la France compte 5.587 salles réparties dans 2.025 cinémas.