Pierre Lescure, prochain président du Festival de Cannes

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/01/2014 à 13H07, publié le 09/01/2014 à 12H28
Pierre Lescure au Festival de Cannes, le 18 mai 2013

Pierre Lescure au Festival de Cannes, le 18 mai 2013

© Frédéric Dugit / PhotoPQR / Le Parisien / MaxPPP

Pierre Lescure, ancien patron du groupe Canal+, sera choisi mardi 14 janvier comme nouveau président du Festival de Cannes pour succéder à Gilles Jacob, a déclaré jeudi à l'AFP l'autre prétendant, Jérôme Clément, ancien patron d'Arte.

"J'ai été informé avant Noël que ce serait M. Lescure. Car pour devenir président du festival, il faut être membre du conseil d'administration. Et j'ai été informé que l'Etat proposerait Pierre Lescure pour y entrer. Donc n'y étant pas je ne pourrai être élu", a indiqué Jérôme Clément.

Contacté par l'AFP après la sortie de l'information sur le site de l'hebdomadaire "Paris Match", Pierre Lescure s'est refusé à tout commentaire, de même que l'organisation du festival.

Le président sortant du festival, Gilles Jacob, 83 ans, en place depuis 2001, doit officier pour la dernière fois à ce poste en mai 2014. Pierre Lescure reprendra le flambeau pour l'édition 2015.

Cinéphile, enfant du rock, patron de télévision
Journaliste devenu grand patron de l'audiovisuel, Pierre Lescure, cinéphile et enfant du rock, avait lancé Canal+ au côté d'André Rousselet en novembre 1984, avant d'en devenir, dix ans plus tard, à 48 ans, le président emblématique, avant que le groupe ne se transforme en géant international, présent des deux cotés de l'Atlantique.

Tourné vers le cinéma américain, il avait orchestre le rachat des Studios Universal par Canal+/Vivendi en 2000. Il était devenu directeur du théâtre Marigny en 2008. Il avait aussi été chargé par le gouvernement d'un rapport sur le passage au numérique de la politique culturelle française, remis en mai. Ses 80 propositions sont une boîte à outils pour le gouvernement.

Pierre Lescure, homme de showbiz, incarne la réussite d'un grand patron face à un Jérôme Clément issu du public et plus tourné vers la culture européenne.