Lumière 2016 : Régis Wargnier, revoir "Indochine" encore plus beau qu'à sa sortie

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/10/2016 à 14H08, publié le 12/10/2016 à 11H42
Régis Wargnier en septembre 2016

Régis Wargnier en septembre 2016

© CHINAFOTOPRESS/MAXPPP

Le réalisateur Régis Wargnier passe à Lyon le temps du festival Lumière 2016. Avant de voir projeté sur grand écran son film de 1992 "Indochine" en clôture du festival et en hommage à Catherine Deneuve, il est "ambassadeur Lumière". Comme plusieurs autres personnalités, il se charge de présenter au public un certains nombre de films appartenant à l'histoire du 7e art et qui lui tiennent à coeur.

Chaque année des films de la sélection du festival Lumière sont présentés par des personnalités du cinéma. Comédiens, réalisateurs, compositeurs, journalistes spécialisés, techniciens renommés, ils apportent leur analyse et leur regard professionnel sur des oeuvres choisies dans l'Histoire du cinéma.

Cette année, ils sont cinq (la réalisatrice Delphine Gleize, Le journaliste et écrivain Benoît Heimermann, le critique de cinéma et écrivain Aurélien Ferenczi, le réalisateur Eric Lartigau et le réalisateur Régis Wargnier). Leur mission est assez lourde puisque Régis Wargnier, par exemple, présentera au fil de cette dizaine de jours quinze films aussi différents que "Lawrence d'Arabie", "Mirage de la vie", "Adieu ma concubine", "Drôle d'endroit pour une rencontre" ou "Les Tricheurs".

Régis Wargnier explique sa manière d'aborder ce rôle important de médiateur entre le monde du cinéma professionnel et le public du festival. 

https://videos.francetv.fr/video/NI_825849@Culture

Indochine

Parmi les films que Régis Wargnier présentera au public lyonnais, figure celui qui sera projeté lors de la séance de clôture dimanche. Il s'agit d'"Indochine", son propre film sorti en France en 1992 et dont la principale interprète est Catherine Deneuve. La comédienne aura reçu quelques jours plus tôt (jeudi soir) le prix Lumière 2016 pour l'ensemble de sa carrière. Pour la première fois "Indochine", magistralement filmé dans les décors du Vietnam, sera projeté en version restaurée 4K, c'est à dire dans les conditions d'images et de son voulues par le réalisateur.

Progrès numérique

Régis Wargnier ne revoit pas ses films une fois qu'ils sont terminés. Il n'a revu "Indochine" que scène par scène, lors de la restauration qu'il a suivie dans un laboratoire de Bologne. Il se réjouit des améliorations techniques que le progrès numérique apporte à la nouvelle jeunesse de son film.

https://videos.francetv.fr/video/NI_825831@Culture


Le festival Lumière continue à l'Institut Lumière à Lyon ainsi que dans plusieurs dizaines de salles de la Métropole. Il se refermera dimanche après-midi avec la cérémonie de clôture suivie de la projection d'"Indochine" et en présence de nombreuses personnalités du monde du cinéma.