Le Grand prix du festival de Sundance à "Fruitvale Station"

Par @Culturebox
Mis à jour le 04/09/2013 à 19H15, publié le 27/01/2013 à 10H24
Le réalisateur américain Ryan Coogler à la tribune du Festival du cinéma américain indépendant de Sundance réagit à la remise du Grand prix pour son film "Fruitvale", le 26 janvier 2013.

Le réalisateur américain Ryan Coogler à la tribune du Festival du cinéma américain indépendant de Sundance réagit à la remise du Grand prix pour son film "Fruitvale", le 26 janvier 2013.

© Danny Moloshok/AP/SIPA

"Fruitvale Station", l'histoire d'un jeune Noir tué par la police à Oakland, près de San Francisco, a remporté samedi les plus hautes récompenses au festival du film indépendant américain de Sundance, à Park City (Utah).

Le film de Ryan Coogler a remporté le Grand prix du Jury pour une fiction américaine, mais aussi le Grand prix du public à l'issue du festival de 11 jours.
"Fruitvale" de Ryan Coogler, Grand prix du 29e Festival du cinéma indépendant américain de Sundance 

"Fruitvale" de Ryan Coogler, Grand prix du 29e Festival du cinéma indépendant américain de Sundance 

© DR
Dans les catégories étrangères figurent un documentaire sur le groupe féminin russe Pussy Riot, "Pussy Riot: a Punk Prayer", qui a gagné le Prix spécial du jury pour un documentaire étranger, ainsi que "Jiseul", du Sud-Coréen O Meul.
"Fruitvale Station" - baptisé du nom du quartier de la baie de San Francisco où se situe l'action - raconte la vie réelle d'Oscar Grant, qui a été abattu par la police dans les premières heures du 1er janvier 2010. L'une des interprètes du film est Octavia Spencer, qui a remporté l'an dernier l'Oscar du meilleur second rôle féminin pour son rôle dans "La Couleur des sentiments."
Le Grand prix du Jury pour un documentaire américain a couronné "Blood Brother", consacré au travail d'un Américain dans une communauté indienne souffrant du sida.
Le prix du meilleur metteur en scène pour un film américain est allé à Jill Soloway pour "Afternoon Delight" tandis que Zachary Heinzerling a remporté le prix du meilleur metteur en scène de documentaire pour "Cutie and the Boxer".
"Afternoon Daylight" de Jill Soloway, prix du Meilleur metteur en scène pour un film américain au 29 Festival du film indépendant américain de Sundance

"Afternoon Daylight" de Jill Soloway, prix du Meilleur metteur en scène pour un film américain au 29 Festival du film indépendant américain de Sundance

© DR
119 longs métrages de 32 pays, parmi lesquels 51 premiers films ont été peojeté sur les 11 jours de la durée du festival. Plus d'une centaine des films sélectionnés étaient des premières mondiales. L'an dernier c'est le film de Benh Zeitlin "Les Bêtes du sud sauvage" qui avait remporté le grand prix de Sundance. Il concourt cette année pour les Oscars.

Le palmarès complet :
- Grand prix du Jury pour un drame américain: "Fruitvale Station" de Ryan Coogler.
  - Grand prix du Jury pour un documentaire américain: "Blood Brother" de 
Steve Hoover.
  - Grand prix du Jury pour un drame étranger: "Jiseul" de Muel O (Corée du 
Sud).
  - Grand prix du Jury pour un documentaire étranger: "A River Changes 
Course" de Kalyanee Mam (Cambodge).
  - Prix spécial du Jury pour un drame américain: "The Spectacular Now" (jeu 
des acteurs) et "Upstream Color" (son).
  - Prix spécial du Jury pour un documentaire américain: "Inequality for All" 
et "American Promise."
  - Prix spécial du Jury pour un drame étranger: "Circles" de Srdan Golubovic 
(Serbie).
  - Prix spécial du Jury pour un documentaire étranger: "Pussy Riot: a Punk 
Prayer" (Anglo-Russe).