Le 66e Festival de Cannes dévoile ce matin sa sélection officielle

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/04/2013 à 09H40, publié le 18/04/2013 à 08H56
Mat Damon dans "Behind the Candelabra" de Steven Soderberg

Mat Damon dans "Behind the Candelabra" de Steven Soderberg

© HBO Films

Les organisateurs du 66e Festival de Cannes dévoilent jeudi la sélection tant attendue des films qui seront présentés sur la Croisette du 15 au 26 mai, généralement un subtil mélange de glamour et d'exigence, et souvent quelques surprises à la clé.

La liste dévoilée à partir de 11h00 comprendra une vingtaine de films en compétition pour la Palme d'Or, au moins autant en section Un certain regard, ainsi que ceux projetés en séances spéciales ou hors compétition. C'est le cas ainsi du film d'ouverture, "Gatsby le magnifique", du réalisateur australien Baz Luhrmann, avec Leonardo DiCaprio. "Zulu" du Français Jérôme Salle avec Forest Whitaker et Orlando Bloom sera présenté en clôture du Festival le 26 mai. 

Le président du jury est également connu - le réalisateur et producteur américain Steven Spielberg - mais pas encore les nom des jurés, parmi lesquels pourrait figurer l'actrice australienne Nicole Kidman. Sa dernière venue cannoise remonte à l'an dernier avec la présentation de "Paper boy" en compétition. 

La réalisatrice américaine Sofia Coppola ("Virgin suicides", "Lost in Translation" ou "Marie-Antoinette) fera elle l'ouverture le 16 mai de la section Un Certain regard, ont annoncé mercredi soir les organisateurs. Son film, "The Bling Ring", raconte l'histoire vraie d'un groupe d'adolescents qui a cambriolé il y a quelques années les résidences de plusieurs célébrités hollywoodiennes. Le président du jury de cette section de la sélection oficielle est cette année le réalisateur danois Thomas Vinterberg dont le très remarqué "La chasse" a permis l'an dernier à son acteur Mads Mikkelsen de remporter le prix d'interprétation masculine. 

Choisir parmi 1800 films ! 

C'est à Thierry Frémaux, le délégué général du Festival, que revient la lourde tâche de faire un choix parmi quelque 1.700 à 1.800 longs métrages proposés. Sans rien dévoiler avant le jour J. Rumeurs et pronostics vont donc bon train. Les noms les plus souvent cités sont ceux de Steven Soderbergh (Palme d'or en 1989 pour "Sexe, mensonges et vidéo"), qui pourrait présenter son ultime film "Behind the Candelabra", les frères Coen (Palme d'or 1991 pour "Barton Fink") avec "Inside Llewyn Davis", le danois Nicolas Winding Refn pour "Only god forgives" et une nouvelle collaboration avec Ryan Gosling. 

James Gray et son "Nightingale" (titre provisoire) avec Marion Cotillard et Joaquin Phoenix est également cité de même que J.C Chandor et son "All is lost" avec Robert Redford. Les noms de l'Italien Paolo Sorrentino, du Britannique Stephen Frears, du Coréen Bong Joon-Ho ou de l'Israélien Ari Folman et de l'Iranien Ashgar Farhadi sont aussi avancés parmi tant d'autres. 

Et les Français ? Roman Polanski, Arnaud Desplechin, Guillaume Canet  (offrant à sa compagne Marion Cotillard une deuxième montée des marches), Claire Denis ou Catherine Breillat, Claude Lanzmann et Abdellatif Kechiche sont régulièrement cités. 

Lars von Trier absent

Face à l'avalanche de noms, Thierry Frémaux reste de marbre ou presque sur Twitter: "Sélection bouclée dans 48h. Vite, les  retardataires (il reste 7 gros films à voir, dont certains déjà annoncés par les spécialistes)", écrivait-il lundi. Mardi, il parlait de "quelques films donnés en pâture mais (qui) n'y seront pas puisque pas terminés à temps donc refusés".  Mercredi, à un tweet qui confirmait l'absence à Cannes du dernier Lars von Trier, il répondait: "Pas un scoop. Il a été dit 100 fois que pas prêt. Pas plus que Tavernier et d'autres dont les noms circulent abusivement". 

Réponse donc ce jeudi pour le programme du plus grand rendez-vous du cinéma au monde, dont la maîtresse de cérémonie cette année sera la comédienne Audrey Tautou.