Guillaume Gallienne superstar de la 39e nuit des Césars

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 02/03/2014 à 11H24, publié le 28/02/2014 à 21H09
Guillaume Gallienne entouré de 4 de ses 5 Césars

Guillaume Gallienne entouré de 4 de ses 5 Césars

© Villard/PDN/SIPA

Guillaume Gallienne a raflé cinq Césars avec "Les Garçons et Guillaume à table !" lors de la 39e cérémonie qui s'est déroulée vendredi soir au théâtre du Châtelet, présidée par François Cluzet, avec une très talentueuse Cécile de France comme maîtresse de cérémonie.

https://videos.francetv.fr/video/NI_142515@Culture

Guillaume Gallienne a remporté cinq Césars pour "Les Garçons et Guillaume à table" : Meilleure adaptation (d'après sa propre pièce), Meilleur premier film, Meilleur montage, Meilleur acteur et donc Meilleur film : alleluia !
Les autres récompenses ont été distribuées dans une très grande diversité de films : "La vie d'Adèle" (8 nominations) ne s'est vue distinguer "que" par le César du meilleur espoir féminin en Adèle Exarchopoulos, une évidence criante, magnifique actrice à qui l'on souhaite le meilleur avenir, tant elle est talentueuse en crevant littéralement l'écran sous la direction de Kechiche.
"La Vie d'Adèle" : la bande-annonce
Le César de la Meilleure actrice revenu à Sandrine Kiberlain pour "9 Mois ferme" est aussi une évidence. Elle y est fulgurante, d'un inattendu constant : étonnante, irrésistible, touchante...
bande annonce 9 mois ferme
La surprise est venue du César du Meilleur réalisateur remis à Roman Polanski, pour sa  "Vénus à la fourrure", magnifique film auquel toute la patte du metteur en scène apporte son savoir-faire.
"La Vénus à la fourrure" : la bande-annonce
Un autre revient à "Alabama Monroe", Meilleur film étranger. Cette géniale production flamande faisait face à "Blue Jasmine" de Woody Allen, "Django Unchained" de Quentin Tarantino, "La grande bellezza", de Paolo Sorrentino ou "Gravity" d'Alfonso Cuaron.
"Alabama Monroe" : la bande annonce
La cérémonie
Le président de la 39e Nuit des Césars, François Cluzet avait lancé la cérémonie au côté de Cécile de France qui a tenu le cordeau jusqu'au bout, avec beauté, dynamisme et esprit. 

Julie Gayet, dont la présence était incertaine compte tenu de la révélation de sa liaison avec le président François Hollande, était finalement au Châtelet. Elle n'a toutefois pas remporté le César de la Meilleure actrice dans un second rôle, pour sa participation dans "Quai d'Orsay" de Bertrand Tavernier, catégorie dans laquelle elle était nommée.
François Cluzet, président de la 39e Nuit des Césars, le 28 février 2014

François Cluzet, président de la 39e Nuit des Césars, le 28 février 2014

© MARTIN BUREAU / AFP
Dans son introduction, François Cluzet a évoqué le statut des intermittents menacé par le MEDEF, et le débat autour des acteurs "populaires trop payés". Questions qu'il a abordées avec humour, racontant qu'il venait à peine de devenir "populaire"... Et a menacé d'"aller en Suisse" maintenant qu'il y était arrivé, après 30 ans de carrière....

Le palmarès exhaustif 
Cécile de France, maîtresse de cérémonie, a invité au premier rang Quentin Tarantino, puis s'est lancée dans une comédie musicale formidable, jouant avec ironie des standards du cinéma. Très réussi. Avant de lancer Bérénice Bejo pour récompenser le meilleur espoir féminin, revenu à Adèle Exarchopoulos pour "La vie d'Adèle" de Abdellatif Kechiche.
Cécile de France accueille Quentin Tarantino aux 39e Césars le 28 février 2014

Cécile de France accueille Quentin Tarantino aux 39e Césars le 28 février 2014

© MARTIN BUREAU / AFP
Le palmarès complet de cette soirée 
  • Le César du Meilleur premier film est revenu à "Les Garçons et Guillaume à table", de et avec Guillaume Gallienne
     
  • Le César des Meilleurs costumes a été décerné à Pascaline Chavane pour "Renoir" de Gilles Bourdos
     
  • Le César du Meilleur scénario a récompensé  Albert Dupontel pour "9 Mois ferme", absent à la cérémonie
     
  • Le César du Meilleur acteur dans un second rôle : Niels Arestrup pour "Quai d'Orsay" de Bertrand Tavernier
     
  • Le César de la Meilleure musique originaleMartin Wheeler, pour "Michael Kohlhaas" d'Arnaud des Pallieres
     
  • Le César des Meilleurs décors :Stéphane Rozenbaum pour "L'Ecume des jours" de Michel Gondry
     
  • Le César du Meilleur son pour "Michael Kohlhaas" d'Arnaud des Pallieres
     
  • Le César du Meilleur espoir masculin : Pierre Deladonchamps pour "L'Inconnu du lac" de Alain Guiraudie
     
  • Le César d'honneur a été remis à Scarlett Johansson par Quentin Tarantino qui lui a déclaré avoir voulu voter pour elle aux Oscars pour son rôle dans "Her", mais qu'on ne lui a pas permis de le faire
     
  • Le César du Meilleur documentaire a été remis par Agnès Varda à Pascal Plisson pour "Sur le Chemin de l'école"
     
  • Le César de la Meilleure adaptation est revenu à Guillaume Gallienne pour "Les Garçons et Guillaume à table"
     
  • Le César du Meilleur film d'animation a récompensé Éric Omond et Grégoire Solotareff pour "Loulou, l'incroyable secret"
     
  • Le César du Meilleur montage a été décerné à Valérie Deseine pour "Les Garçons et Guillaume à table" de Guillaume Gallienne
     
  • Le César de la Meilleure photographie a mis en avant Thomas Hardmeier pour "L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet" de Jean-Pierre Jeunet
     
  • Le César du Meilleur court-métrage a été remis à Xavier Legrand pour "Avant que de tout perdre" qui concourt également aux Oscars dimanche
     
  • Le César du Meilleur film étranger a récompensé Felix Van Groeningen pour "Alabama Monroe" 
     
  • Le César du Meilleur second rôle féminin a félicité Adèle Haenel dans "Suzanne" de Katell Quillévéré
     
  • Le César du Meilleur réalisateur est revenu à Roman Polanski pour "La Vénus à la fourrure"
     
  • Le César du Meilleur acteur a couronné Guillaume Gallienne pour "Les Garçons et Guillaume à table" qu'il a réalisé
     
  • Le César de la Meilleure actrice a été remis par Jeremy Irons a  Sandrine Kiberlain pour son rôle dans "9 mois ferme" d'Albert Dupontel
     
  • Le César du Meilleur film a été décerné à  "Les Garçons et Guillaume à table"  de Guillaume Gallienne.