Festival Lumière: Jean-Michel Jarre raconte Maurice Jarre

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 15/10/2013 à 17H05, publié le 15/10/2013 à 15H48
Maurice Jarre et Jean-Michel Jarre aux Victoires de la musique 1995

Maurice Jarre et Jean-Michel Jarre aux Victoires de la musique 1995

© France3/culturebox

C'est un évènement attendu cet après-midi au Festival Lumière. Le lyonnais Jean-Michel Jarre rencontre le public à l'Institut Lumière pour parler de... Maurice Jarre. Le père et le fils ont mené des carrières parallèles sans beaucoup se croiser. Le compositeur d'"Oxygène" rend hommage au compositeur multi oscarisé de la BO de Lawrence d'Arabie.

Bon sang ne saurait mentir. L'expression populaire prend tout son sens lorsque l'on parle des Jarre père et fils.

D'un côté le compositeur de musiques de films entrées dans la légende du cinéma avec des films comme "Lawrence d'Arabie" (1962), "Le Docteur Jivago" (1965), "Paris brûle-t-il ?" (1966), "Les Damnés" (1969), "Soleil rouge" (1971), "Jésus de Nazareth" (1977), "Shogun" (1980), "Witness" (1985), "Gorilles dans la brume" (1988), "Le Cercle des poètes disparus" (1989) ou "Ghost" (1990). Une trajectoire couronnée de 3 Oscars.

De l'autre, un fils qui s'est construit dans la musique électronique une réputation planétaire depuis "Oxygène", qui a vendu 80 millions d'albums et qui a produit des shows gigantesques de Pékin à Houston, d'Hong Kong à Lyon pour la venue de Jean-Paul II. Quand le fils parle du père:

Reportage: Julien Sauvadon, Paul Satis, Frédéric Gramond

https://videos.francetv.fr/video/NI_139169@Culture

Le Festival Lumière 2013 jusqu'au 20 octobre à Lyon