"Ma Loute" de Bruno Dumont en route pour le succès dans le Nord et au delà !

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 19/05/2016 à 11H12, publié le 19/05/2016 à 11H04
Juliette Binoche, Valeria Bruni Tedeschi, Fabrice Luchini dans "Ma Loute"

Juliette Binoche, Valeria Bruni Tedeschi, Fabrice Luchini dans "Ma Loute"

© Roger Arpajou

"Ma Loute" est sur le chemin du succès. Le film de Bruno Dumont, en compétition à Cannes, semble avoir trouvé son public puisqu'il a enregistré 160 000 entrées en France en 6 jours. Dans le Nord où il a été tourné, les premières réactions sont globalement positives. "Ma Loute" est bien parti pour devenir le plus gros succès commercial du réalisateur nordiste

Les gens du Nord, interrogés le jour de la sortie de "Ma Loute" dans les salles, semblaient divisés par le nouveau film de Bruno Dumont. Et pourtant 5000 Lillois sont déjà allés le voir en une semaine : "C'est le meilleur démarrage d'un Bruno Dumont depuis le début de sa carrière", constate avec un grand sourire Nicolas Maillon le directeur du cinéma "Le Métropole".

Le regard décalé du réalisateur du "P'tit Quinquin" continue de diviser:  "Epoustouflant" se réjouit une spectactrice. "Excessif et caricatural" lui répond une autre. A chacun de se faire son idée.

S'il continue sur ces bases statistiques (160 000 entrées en une semaine dans l'hexagone), "Ma Loute" pourrait bien être le plus gros succès commercial de Bruno Dumont et atteindre les 500 000 entrées. A titre de comparaison son  "Camille Claudel 1915" avait attiré près de 45 000 spectateurs  dans sa première semaine. "Le p'tit Quinquin" avait séduit une moyenne d'1,5 millions de téléspectateurs sur Arte en 2014.

Reportage : I. Tayeb / S. Gurak / A. Da Fonseca

https://videos.francetv.fr/video/NI_710781@Culture



Synopsis
Eté 1910, Baie de la Slack dans le Nord de la France. De mystérieuses disparitions mettent en émoi la région. L'improbable inspecteur Machin et son sagace Malfoy (mal)mènent l'enquête. Ils se retrouvent bien malgré eux, au cœur d'une étrange et dévorante histoire d'amour entre Ma Loute, fils ainé d'une famille de pêcheurs aux mœurs bien particulières et Billie de la famille Van Peteghem, riches bourgeois lillois décadents.