Cannes 2018 : le Polonais Pawel Pawlikowski réhabilite la Pologne en compétition avec "Cold War"

Mis à jour le 11/05/2018 à 13H31, publié le 04/05/2018 à 09H48
 Joanna Kulig et Tomasz KOt dans "Cold War" de Pawel Pawlikowski

 Joanna Kulig et Tomasz KOt dans "Cold War" de Pawel Pawlikowski

© Diaphana Distribution

Récompensé aux European Films Award et aux Goya espagnols pour son beau succès tant critique que public, "Ida" (2015), avec sa première sélection en compétition à Cannes Pawel Pawlikowski remet la Pologne sur la Croisette, après une longue absence.

Tourné à Wroclaw, dans le même quartier qu’avait choisi Steven Spielberg pour "Le Pont des espions", comme son titre l’indique, "Cold War" se déroule durant les années 50-60, en pleine guerre froide, en Pologne, en Croatie et à Paris. Comme pour "Ida", le cinéaste à fait le choix du noir et blanc pour son film.
Joanna Kulig dans "Cold Waré" de Pawel Pawlikowski

Joanna Kulig dans "Cold Waré" de Pawel Pawlikowski

© Diaphana distribution
C’est donc durant cette période trouble, que Pawel Pawlikowski situe l’histoire d’amour d'un musicien pour une jeune chanteuse, entre la Pologne stalinienne et le Paris bohème

LA FICHE

Genre : Drame
Réalisateur : Pawel Pawlikowski  
Pays : pologne / France / Grande-Bretagne
Acteurs : Joanna Kulig, Agata Kulesza, Tomasz Kot
Durée : 1h24
Sortie : prochainement

Synopsis : Pendant la guerre froide, entre la Pologne stalinienne et le Paris bohème des années 1950, un musicien épris de liberté et une jeune chanteuse passionnée vivent un amour impossible dans une époque impossible.