Cannes 2018 : "L'Eté" voit le retour du dissident russe Kirill Serebrennikov

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/05/2018 à 17H35, publié le 04/05/2018 à 15H05
Roman Bilyk et Teo Yoo dans "L'été" de Kirill Serebrennikov

Roman Bilyk et Teo Yoo dans "L'été" de Kirill Serebrennikov

© DR

Prix François Chalais à Cannes en 2016 pour "Le Disciple", le cinéaste russe Kirill Serebrennikov est cette année en compétition pour la Palme d'Or avec "L'Eté". Cependant, à l'instar du réalisateur iranien Jafar Panahi, le Festival devra se passer de sa présence : il est assigné à résidence à Moscou depuis le 22 août 2017.

Lisez la critique de Jacky Bornet

"L'Eté" évoque l'émergence de la scène rock à Lenningrad dans les année 80 après la mort de Brejnev (1982), sous les présidences de Youri Andropov, Konstantin Tchernenko et Mikhaïl Gorbatchiev. Le film reflète l'esprit de son réalisateur Kirill Serebrennikov. Celui de la liberté de création, d'émancipation. Comme de nombreux artistes russes de sa génération, il voyage, présente ses oeuvres à l'étranger. Il est aussi un fervent défenseur des droits des homosexuels. Depuis août 2017, Serebrennikov est assigné à résidence à Moscou. Il est accusé d'avoir détourné des fonds publics, à hauteur de 68 millions de roubles (environ 1 million d'euros), pour la mise en oeuvre d'un projet théâtrale.
"L'été" de Kirill Serebrennikov

"L'été" de Kirill Serebrennikov

© DR
Les oeuvres de Serebrennikov abordent la politique, la religion ou la sexualité. Sans être nettement opposé à Vladimir Poutine, le cinéaste a plusieurs fois critiqué les pressions exercées par le pouvoir sur la création artistique. Depuis le début de son procès, il ne cesse de clamer son innocence et dénonce les accusations d'"absurdes". Il a reçu le soutien de nombreuses personnalités russes et étrangères. 

Dans "L'Eté", le cinéaste raconte l'émergence de la scène rock dans les années 80 sous l'ère soviétique, les disques de Led Zeppelin et David Bowie échangés sous les manteaux...

LA FICHE

Genre : Biopic, Drame
Réalisateur : Kirill Serebrennikov
Pays : Russie
Acteurs : Irina Starshenbaum, Teo Yoo, Roman Bilyk
Durée : 2h06
Sortie : Prochainement

Synopsis : Leningrad, un été dans les premières années 80 : la scène rock est en pleine ébullition. Viktor Tsoï, un jeune musicien nourri comme tant d’autres aux sons de Led Zeppelin et David Bowie, cherche à se faire un nom. La rencontre avec son idole Mike et son épouse, la belle Natacha, va changer le cours de son destin. Ensemble ils vont construire la légende de Viktor, qui le rendra éternel.