Cannes 2018 : "En guerre" de Stéphane Brizé s'imprègne de l'actualité sociale

Publié le 17/05/2018 à 15H41
Vincent Lindon dans "En guerre" de Stéphane Brizé

Vincent Lindon dans "En guerre" de Stéphane Brizé

© Nord Ouest Films

Le 16 mai, "En Guerre" de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon sort en salles, après sa présentation à Cannes. Le film, en compétition officielle, parle du combat de salariés face à la fermeture prochaine de leur usine et ce, malgré des accords passés avec la direction. Il a été tourné dans l'usine Métal Aquitaine à Fumel (Lot-et-Garonne), qui a elle-même été touchée par un plan social.

"En Guerre" a été ovationné après sa présentation au Festival de Cannes. Après "La loi du marché" de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon, pour lequel l’acteur avait remporté le Prix d’interprétation en 2015, le duo revient avec un film social qui parle du combat de salariés contre la fermeture prochaine de leur entreprise. La fiction et la réalité se télescopent puisque le tournage a eu lieu à Fumel, dans une usine du Lot-et-Garonne qui a fait face aux mêmes difficultés. 

Reportage de A.Mc Arthur, D.Bonnet, T.Culnaert, S.Colpaert pour France 3 Aquitaine  

https://videos.francetv.fr/video/NI_1236147@Culture

C’est la seule usine en France qui nous a accueillis

Stéphane Brizé, réalisateur de "En Guerre"
Quelle est cette entreprise qui a accepté de recevoir l’équipe de tournage ? Il s’agit de Métal Aquitaine à Fumel, qui comptait 3500 salariés dans les années 80 contre seulement 38 aujourd’hui. Le lieu a connu lui aussi une lutte sociale. "On comprend tout ce qu’on ne nous montre pas" explique Vincent Lindon, acteur principale de En Guerre, ce qui n’est pas montré, c’est-à-dire l’avant et l’après manifestation, les comités d’entreprise, les moments qui ne sont pas filmés par les caméras des médias".

Plus de 2000 figurants ayant participé au tournage sont originaires du Lot-et-Garonne. De nombreux acteurs du film ne sont pas des professionnels, à l’image de Mélanie Rover soudeuse et de Jacques Borderie, patron de petite entreprise de la région, qui ont été fortement applaudis lors de la présentation du film à Cannes. Tous deux sont fiers d'avoir pu participer à ce projet, même s'ils peinent parfois à prendre conscience de ce qui leur arrive. En même temps que sa présentation à Cannes, "En Guerre" a été projeté à Agen, dans le Lot-et-Garonne, devant un public qui a déjà connu des conflits sociaux de ce type. 

Reportage de J.Belckrich, D.Basier, L.Piquet, G.Beaufils, D.Da Meda, T.Gardet, R.Torregrossa, T.Mongellaz, M.Laporte 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1236329@Culture