Cannes 2018 : "Asako", 1re en compétition pour le japonais Ryūsuke Hamaguchi

Mis à jour le 04/05/2018 à 16H57, publié le 03/05/2018 à 18H29
Erika Karata et Masahiro Higashide dans "Asako" de Ryusuke Hamaguchi

Erika Karata et Masahiro Higashide dans "Asako" de Ryusuke Hamaguchi

© Art House

Comme nombre d’autres réalisateurs cette année au Festival de Cannes, c’est une première pour le Japonais Ryūsuke Hamaguchi. Il se retrouve directement en compétition, signe du rafraîchissement de cette 71e sélection.

Le jeune réalisateur s’est fait récemment remarquer avec "Senses", film fleuve en cinq parties, sorti en France une semaine avant l'ouverture du Festival, avec ses deux premiers pans, dont les suites s’étendent jusqu’au 16 mai dans les salles. L’ensemble de cette saga a été récompensé au festival du film de Singapour, et les deux premières parties au festival de Locarno.

"Asako" voit une jeune femme ayant perdu son premier amour il y a deux ans, rencontrer son sosie, dotée d’une personnalité opposée.
Masahiro Higashide et Erika Karatadans "Asako" de Ryusuke Hamaguchi

Masahiro Higashide et Erika Karatadans "Asako" de Ryusuke Hamaguchi

© Art House

LA FICHE

Genre : Drame
Réalisateur : Ryusuke Hamaguchi   
Pays : Japon
Acteurs : Masahiro Higashide, Erika Karata, Koji Seto
Durée : 1h59
Sortie : prochainement

Synopsis : Lorsque son premier grand amour disparaît, Asako est désemparée. Deux ans plus tard, elle rencontre son double parfait. Troublée par cette étrange ressemblance, elle se laisse séduire mais découvre peu à peu un jeune homme avec une toute autre personnalité.