Cannes 2008 : le réalisateur de "It Follows" en compétition avec "Under the Silver Lake"

Mis à jour le 17/05/2018 à 11H57, publié le 04/05/2018 à 09H35
Riley Keough dans "Under the Silver Lake" de David Robert Mitchell

Riley Keough dans "Under the Silver Lake" de David Robert Mitchell

© Le Pacte

Troisième film de David Robert Mitchell, après une comédie, puis son étrange et très réussi "It Follows", "Under the Silver Lake" renoue avec le thriller teinté de bizarreries, dont visiblement le cinéaste est amateur. Sa sélection en compétition augure le meilleur et s’avère un des films les plus attendus de la compétition.

Lire la critique de Jacky Bornet

Première présence à Cannes, et en compétition, pour le réalisateur David Robert Mitchell américain qui signe également son scénario, comme c'était déjà le cas pour "It Follows"..
"Under the Silver Lake" : la bande annonce (VO)
Il invite devant la caméra Andrew Garfield, alias Peter Parker/Spider-Man, et Riley Keough, vue dans "Mad Max : Fury Road" et que l’on reverra sur la Croisette hors compétition, dans "The House That Jack Built" de Lars von Trier.

"Under the Silver Lake" voit se rencontrer à Los Angeles Jack et Sarah qui disparaît aussitôt. Il part à sa recherche dans les profondeurs d’une cité des anges interlope, où meurtres, scandales et conspirations se succèdent. 

LA FICHE

Genre : Thriller / Comédie
Réalisateur : David Robert Mitchell
Pays : Etats-Unis
Acteurs : Andrew Garfield, Riley Keough, Topher Grace, Zozia mamet, Jimmi Simpson, 
Durée : 2h19
Sortie : 8 août 2018

Synopsis : À Los Angeles, Sam, 33 ans, sans emploi, rêve de célébrité. Lorsque Sarah, une jeune et énigmatique voisine, se volatilise brusquement, Sam se lance à sa recherche et entreprend alors une enquête obsessionnelle surréaliste à travers la ville. Elle le fera plonger jusque dans les profondeurs les plus ténébreuses de la Cité des Anges, où il devra élucider disparitions et meurtres mystérieux sur fond de scandales et de conspirations.