Cannes 2018 : en savoir plus sur Netflix, le jury, Godard, Lars von Trier...

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 17/04/2018 à 15H53, publié le 17/04/2018 à 15H20
Thierry frémaux (2018)

Thierry frémaux (2018)

© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le délégué général et sélectionneur du Festival de Cannes, Thierry Frémaux, a apporté des précisions sur l’organisation du 71e Festival de Cannes, après l’annonce de la sélection officielle la semaine dernière. Il a notamment dit sur Europe 1 être toujours en négociation avec Netflix pour diffuser les films produit par la plateforme américaine dans le Festival.

Netflix : la porte reste ouverte

Thierry Frémaux a salué chez les responsables de Netflix "des gens de goût qui aiment le cinéma ". La semaine dernière, le directeur des contenus de Netflix, Ted Sarandos, a indiqué que le géant du streaming serait absent cette année du Festival de Cannes en raison de la réglementation hexagonale qui impose une sortie en salles.

"Ce n'est pas la guerre du tout. Netflix, ce sont des gens qui ont du goût, des cinéphiles qui aiment le cinéma et qui ont rendu possible ce qui n'avait jamais été ", a dit Thierry Frémaux, évoquant notamment l'implication du géant américain pour " Other Side of The Wind ", le long-métrage laissé inachevé par Orson Welles, terminé par le réalisateur Peter Bogdanovich et le producteur Frank Marshall. "Encore hier soir, j'ai écrit à ces amis de Netflix pour trouver une solution. Ils ont du mal à comprendre l'amour que nous avons pour les salles de cinéma... ", a ajouté Thierry Frémaux.
"Other Side of The Wind" : extrait

Zviaguintsev, Godard et Karmitz

Le sélectionneur du Festival de Cannes a par ailleurs annoncé que le cinéaste russe Andreï Zviaguintsev, Prix du jury pour "Faute d'amour" l'an dernier et du scénario pour "Léviathan" en 2014, sera au jury de la 71e édition. "Andreï Zviaguintsev sera au jury. Il prend actuellement des cours d'anglais accéléré pour voir les films ", a précisé le délégué général.

Jean-Luc Godard pourrait revenir à Cannes présenter son dernier film, " Le Livre d'image ": " j'espère qu'il va venir... Je suis allé le voir souvent cet hiver. Il en a envie. Je l'ai trouvé dans un désir très fort de montrer son film ", a confié Thierry Frémaux.
Jean-Luc Godard ("Le Livre d'images")

Jean-Luc Godard ("Le Livre d'images")

© Wild Bunch Distribution
Dans le cadre des célébrations de 1968, le 71e Festival de Cannes va rendre hommage au producteur français Marin Karmitz, fondateur du réseau de salles Mk2. "On connaît son travail d'éditeur et de marchand de films. Il a été un acteur de 68 et de ce que 68 a déclenché pour le cinéma indépendant et marginal. Ce sera une autre façon d'aborder cette célébration", a précisé Thierry Frémaux.

Lars von Trier : le retour ?

Enfin, le réalisateur danois Lars von Trier pourrait faire son retour à Cannes avec un nouveau film dès cette année : "Pierre Lescure a beaucoup œuvré depuis quelques jours pour lever le statut de persona non grata, pour lui refaire une place comme cinéaste", a dit Thierry Frémaux.
Lars von Trier (2011)

Lars von Trier (2011)

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
En 2011, Lars von Trier avait fait scandale à Cannes en déclarant en conférence de presse : "Je comprends Hitler. Je pense qu'il a fait de mauvaises choses, oui absolument, mais je peux l'imaginer assis dans son bunker à la fin (...) Je suis avec les juifs bien sûr, mais pas trop, parce qu'Israël fait vraiment chier".