Festival "Augenblick" : 37 cinémas alsaciens font découvrir le cinéma allemand

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/11/2015 à 18H12, publié le 10/11/2015 à 17H07
Driften

Driften

© Langfilm

Pour la 11e année, les cinémas indépendants d'Alsace proposent de découvrir dans toute sa diversité le cinéma en langue allemande, qu'il soit allemand, autrichien ou suisse. Jusqu'au 27 novembre, 37 cinémas répartis sur tout le territoire alsacien se partagent des productions souvent très originales.

Reportage : O. Stephan, D. Walter et M. Heyer

https://videos.francetv.fr/video/NI_548064@Culture

"Augenblick", en allemand signifie "instant" mais aussi "clin d'œil". Mais plus qu'un clin d'œil, c'est un vrai coup d'oeil sur un cinéma mal connu que propose Augenblick.
"Ce qu'on nous montre en France est le reflet de ce que certaines sociétés de distribution achètent, explique Stéphanie Dalfeur, directrice d'Alsace cinémas. Le but du festival est de montrer que le public d'outre-Rhin aime les mêmes films que nous, des films de genre, familiaux, à cascades ou policiers, que ces films existent et qu'ils sont aussi bons que chez nous".

A la découverte du cinéma allemand

A la découverte du cinéma allemand

© France 3 / Augenblick

"Victoria", un plan séquence de 2h20

On pourra ainsi découvrir "Victoria", un thriller tourné au coeur de Berlin en un plan séquence de 2h20 qui a beaucoup marqué la critique.

Le Festival célèbre aussi cette année le 25e anniversaire de la réunification de l'Allemagne en dédiant sa rétrospective à des œuvres produites par les studios allemands de RDA. Intitulée "Le cinéma censuré à l’Est", elle propose six films rares tombés délibérément dans l’oubli pendant plus de 20 ans et redécouverts à la chute du Mur.  
Les débuts du cinéma érotique autrichien. Tout un programme !

Les débuts du cinéma érotique autrichien. Tout un programme !

© France 3 / Augenblick

Séquence découverte

On pourra aussi découvrir les 1ers films érotiques autrichiens datant de 1906, des documentaires ou des courts métrages, représentant un 7e art méconnu en France et pourtant doué d'une grande vitalité.

"Augenblick" en est aujourd'hui à plus de 30.000 spectateurs. L'objectif des organisateurs est bien sûr d'augmenter ce nombre. Pour cela, ils font confiance au public mais aussi aux responsables politiques de la grande région pour soutenir le bilinguisme franco-allemand.

Festival "Augenblick"
Jusqu'au 27 novembre 2015