Festival de Deauville : "The Tale" l'autobiographie d'une victime de pédophiles

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/09/2018 à 16H42, publié le 05/09/2018 à 16H41
Jennifer adulte (Laura Dern) et à 13 ans dans "The Tale" de Jennifer Fow

Jennifer adulte (Laura Dern) et à 13 ans dans "The Tale" de Jennifer Fow

© The Tale DR

Le festival du cinéma américain de Deauville a projeté en compétition "The Tale", film autobiographique de Jennifer Fox avec Laura Dern. L'histoire d'une femme qui retrouve l'homme et la femme ayant abusé d'elle dans l'enfance. La découverte par sa mère d'une nouvelle écrite par Jennifer enfant et évoquant les faits déclenche toute l'histoire. Bouleversant.

Quand on croit que tout va bien, il suffit parfois d'un petit accident pour que le fragile équilibre d'une vie reconstruite soit menacé. C'est ce qui est arrivé à Jennifer Fox, ancienne enfant abusée par un couple à qui sa famille la confiait pour des camps d'équitation. Sa vie d'adulte est bouleversée par la découverte d'une nouvelle dans laquelle, âgée de 13 ans, elle racontait la relation pédophile dont elle était victime sans s'en rendre compte. Jennifer va finalement retrouver l'homme qui la violait en lui faisant croire qu'ils faisaient l'amour, selon les propos de l'agresseur.
Lors de la projection en avant-première au festival de Deauville, le film autobiographique de Jennifer Fox a ému et choqué le public.

Reportage : France 3 Normandie : J. Perrotte / M. Benard / F. Uguen / S. Pierson / B. Munch
L'affiche de "The Tale"

L'affiche de "The Tale"

© The tale DR