Le cinéma brésilien séduit de plus en plus de pays

Par @Culturebox
Publié le 06/08/2014 à 14H21
Tournage d'un épisode d'une toute nouvelle série brésilienne

Tournage d'un épisode d'une toute nouvelle série brésilienne

© France3/Culturebox

Après les Etats-Unis et l'Inde, le Brésil fait figure de pays le plus attractif concernant l'industrie du cinéma. Depuis le début des années 2000, les productions brésiliennes séduisent de plus en plus de spectateurs étrangers. Une réussite due notamment à la multiplication des coproductions avec l'Europe et à des infrastructures adaptées. Balade dans les coulisses des "fotonovelas" !

Reportage : F. Lothaire / N. Auer

https://videos.francetv.fr/video/NI_150815@Culture

Créée en 1997, la société de production Globo Filmes s'implique entre 1998 et 2003 dans 24 productions cinématographiques. En 2003, elle obtient 90 % des recettes du cinéma brésilien et plus de 20 % des recettes sur le marché du cinéma.
 
En 2002, "La Cité de Dieu", réalisé par Fernando Meirelles, a reçu de nombreux prix internationaux et quatre nominations aux Oscars. La critique sociale et politique est très présente dans les productions brésiliennes. Entre 2000 et 2002, 7 millions de personnes ont vu des films nationaux contre plus de 22 millions de spectateurs en 2003.
Bande annonce "La cité des dieux"