"Spartacus et Cassandra", le destin hors du commun de deux enfants roms

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/02/2015 à 17H48, publié le 22/02/2015 à 17H46
Spartacus et Cassandra, lors du Festival du film de Rome, octobre 2014

Spartacus et Cassandra, lors du Festival du film de Rome, octobre 2014

© Ciambelli / SIPA

Pendant 3 ans, le réalisateur Ioanis Nuguet a filmé le quotidien de deux enfants roms. Spartacus et Cassandra sont frère et sœur. Ils ont connu la rue, la mendicité, les expulsions de camps, la violence... Et un jour ils croisent le chemin de Camille, jeune trapéziste qui les prend sous son aile. Une histoire vraie et bouleversante sortie en salles le 11 février 2015.

Reportage : D. Wolfromm / F. Bazilli / S. Le Guel / I. Tartakovsky

https://videos.francetv.fr/video/NI_155609@Culture

Aujourd'hui âgés de 17 et 14 ans, Spartacus et Cassandra ont déjà un lourd passé. Ils vivent désormais avec le réalisateur Ioanis Nuguet et Camille Brisson, celle qui leur a tendu la main et qui a réussi, au terme d'un long combat, à devenir famille d'accueil pour ces adolescents. Arrivés en France à 7 et 4 ans, les enfants connaissent d'abord la rue, le froid et la faim, entre un père alcoolique et une mère dépassée par les événements. 

De son côté Camille est une jeune trapéziste au grand coeur qui a installé un chapiteau à Saint Denis. Elle croise le chemin de ces enfants et choisit de les aider, de leur donner une éducation, de les envoyer à l'école. Mais pour eux, s'offre désormais un dilemne cruel, quitter leurs parents pour une vie meilleure ou continuer à vivre avec eux dans la rue. 

Bande-annonce de "Spartacus et Cassandra"