"Salto Mortale", la vie "sur le fil" d'Antoine Rigot en avant-première

Par @Culturebox
Mis à jour le 24/11/2014 à 18H17, publié le 24/11/2014 à 18H05
Le funambule Antoine Rigot ou la victoire du mental sur le physique.

Le funambule Antoine Rigot ou la victoire du mental sur le physique.

© Zeugma Filma / Vivement lundi !

Le combat d'un funambule pour retrouver l'usage de ses jambes et redonner un sens à sa vie après un accident. Ce combat, le réalisateur Guillaume Kozakiewiez l'a filmé pendant deux ans. "Salto Mortale" raconte l'envie de vivre de ce personnage hors du commun. Le film présenté en avant-première à Rennes, sera en salles le 26 novembre.

Reportage : K.Veillard / M.Trégouet / P.Nau

https://videos.francetv.fr/video/NI_153605@Culture

Continuer à avancer, malgré tout. Malgré le handicap, la douleur, le désespoir. "Salto Mortale" est l'histoire d'un homme qui, face à l'adversité, a refusé de baisser les bras. Funambule virtuose, le destin d'Antoine Rigot bascule en 2000 sur une plage américaine. Une vague le projette au sol, tête la première. La moelle épinière est touchée : jamais plus il ne remarchera. Et pourtant. Presque quinze ans après, l'homme est à nouveau debout. Sa démarche est certes hésitante, mais à force de persévérance et de courage, il est parvenu à vaincre le handicap.

La victoire du mental sur le physique
Mieux que ça : d'une tragédie, il a fait une force. De son corps brisé, un instrument dont il joue avec émotion devant le public. Avec sa compagnie "Les colporteurs", Antoine Rigot a monté un spectacle "Sur la route". C'est en assistant à une de leurs représentations que le réalisateur Guillaume Kozakiewiez a eu envie d'aller plus loin. Pendant deux ans, il a suivi le quotidien de la troupe et de son metteur en scène. Un témoignage à découvrir ce mercredi au cinéma.

"Salto Mortale" de Guillaume Kozakiewiez
Avec Antoine Rigot
En salles le 26 novembre.
Avant -premières au Coemédia de Lyon le 24 novembre à 20h et au Saint André des Arts de Paris le 25 novembre à 20h30.