"Nous sommes l'Humanité" : le documentaire cri d'alarme sur un peuple menacé

Mis à jour le 02/05/2018 à 15H47, publié le 02/05/2018 à 15H41
Une image du film "Nous sommes l'Humanité"

Une image du film "Nous sommes l'Humanité"

© Première Nouvelle

"Nous sommes l'Humanité", film documentaire d'Alexandre Dereims sort en France le 2 mai 2018. Il nous emmène à la découverte des Jarawas, un peuple de 400 âmes, vivant sur une île indienne comme à l'aube de l'humanité. Cette minuscule communauté est menacée à la fois par le tourisme et par des projets du gouvernement indien qui veut militariser leur sanctuaire.

Le début des années 2000 a sonné le glas de 50.000 ans d'isolement pour les Jarawas. Et peut-être même à moyen terme celui de leur existence tout court. On estime que ce petit peuple réduit à 400 individus est le descendant de pygmées africains. Ces ancêtres préhistoriques auraient fait le voyage pendant des centaines d'années avant d'essaimer et donner naissance à tous les Asiatiques. Seule une petite partie de ces migrants d'autrefois serait restée sur cette île, sans contact avec le reste du monde, à l'abri de toute influence, continuant à vivre de ce qu'offre la nature sur cette île de 250 kilomètres de long.

Il faut aller voir le film, mais il ne faut pas aller voir les Jawaras !

Alexandre Dereims

 

Le réalisateur documentariste Alexandre Dereims a obtenu l'autorisation de passer plusieurs fois quelques jours chez les Jarawas. Une autorisation qu'il a demandé d'une part aux autorités indiennes, car l'ile est en principe un sanctuaire, mais aussi, d'autre part, aux Jarawas eux-mêmes.

Alexandre Dereims sur le plateau du Soir 3 avec Francis Letellier

https://videos.francetv.fr/video/NI_1228793@Culture

Pétition

Si l'équipe d'Alexandre Dereims a pu passer quelques jours, avec beaucoup de respect et de délicatesse chez les Jarawas, tout le monde ne prend pas les mêmes précautions pour se rendre sur l'île. Des camions de touristes, raconte-t-il, opèrent des safaris photographiques à partir de qu'il appelle "la route de la honte". Pire encore, l'armée indienne compte utiliser l'emplacement stratégique de l'île des Jarawas pour y installer des équipements militaires.

Autant dire qu'au rhytme où vont tous ces projets, les Jarawas pourraient très rapidement disparaître purement et simplement. Pour tenter d'éviter ce drame, le réalisateur a lancé une pétition avec l'objectif de recueillir un million de signatures. Une fois l'objectif atteint, elle sera envoyée au gouvernement indien. Cette pétition réclame le strict respect du sanctuaire des Jarawas. Pour que ce documentaire ne soit pas un jour le récit véridique d'un paradis perdu.

"Nous sommes l'Humanité" image tirée du film

"Nous sommes l'Humanité" image tirée du film

© Première Nouvelle

Nous sommes l'Humanité

Film documentaire français d'Alexandre Dereims
avec les Jarawas
1h30
Sortie nationale le 2 mai 2018

Affiche de "Nous sommes l'Humanité

Affiche de "Nous sommes l'Humanité

© Première Nouvelle