Dix ans après "Bienvenue chez les Ch'tis", Bergues reste un lieu de "pèlerinage populaire"

Par @Culturebox
Publié le 21/02/2018 à 12H51
Eddy Goubinat guide les fans des Ch'tis à Bergue

Eddy Goubinat guide les fans des Ch'tis à Bergue

© France 3 / Culturebox

"La Ch'tite famille", le nouveau film de Dany Boon sort en salles la semaine prochaine, dix ans après "Bienvenue chez les Ch'tis". A l'époque, le film avait dépassé les 20 millions d'entrées. La petite ville de Bergues avait vu affluer des milliers de touristes venus immortaliser le décor du film événement. Dix ans après, s'ils sont moins nombreux, les fans font toujours le pèlerinage.

On ne sait pas encore si "La Ch'tite Famille" de Dany Boon va marcher dans les pas de son cultissime prédécesseur "Bienvenue Chez les Ch'tis". On aura une partie de la réponse mercredi 28 février au moment de la sortie très attendue d'un film, avec lequel Dany Boon continue de creuser le filon de l'humour régional qui lui a tant réussi.

Le film est attendu aussi pour les retombées qu'il induit. En 1997, dans la foulée de la sortie de "Bienvenue Chez les Ch'tis", Bergues a vu débarquer plus de cent mille visiteurs venus voir les désormais célèbres beffroi, café de La Poste et le pont. 

Reportage France 3 Nord Pas-de-Calais : N. El Khaouafi / F. Bellouti / V. Dusausoy

https://videos.francetv.fr/video/NI_1189701@Culture

Même si le flux s'est quelque peu tari, la mairie organise deux fois par semaine un petit tour des lieux mythiques du film.
Les visteurs ne peuvent voir la célèbre friterie Momo qu'en photo, puisque si elle existe bel et bien, elle avait été reconstituée en décor pour le film. C'est Eddy Goubinat qui fait le guide : " 50 ans après des gens vont toujours à Saint Tropez pour voir la gendarmerie, donc on se dit pourquoi pas la même chose à Bergues ?"
Les commerçants de la ville y trouve encore leur compte, à l'image du fromager dont le chiffre d'affaires a augmenté de 70 % à l'époque, et qui se stabilise à des niveaux très satisfaisants. "On vient chercher du Maroil, même si on a un très bon fromage de Bergues !"