Des histoires de cinéma N°2 : Lyon savoure l'effet Bollywood

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 15/10/2009 à 10H18
Des histoires de cinéma N°2 : Lyon savoure l'effet Bollywood

Des histoires de cinéma N°2 : Lyon savoure l'effet Bollywood

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_96581@Culture

Suite de la série "Des histoires de cinéma" proposée par France 3 Rhône-Alpes Auvergne à l'occasion du Festival de cinéma Lumières 2009 à Lyon. Ce soir, épisode numéro 2 "La route des Indes" ou comment la capitale des Gaules, berceau du cinéma, est aussi un lieu de tournage de plus en plus prisé par les studios de Bollywood.

La première fois que Bollywood s'est aventuré en terre lyonnaise s'était en 2004. A l'époque, le producteur Vashu Bhagnani avait choisi Lyon, un peu par dépit, le tournage du film "Vaada" ("La Promesse") de Satish Kaushik ayant connu des tracasseries administratives à Paris. Le film avait été un échec en Inde, échec étant un bien grand mot, car le film avait attiré plus de 3 millions de spectateurs ! Malgré cet "échec" donc, le producteur est revenu tourné sur Lyon, en 2005, Shaadi N°1 ("Mariage idéal"). Les raisons : "Lyon est une très belle ville, où les coûts de production sont 20% moins élevés qu'à Paris" déclarait à l'époque le producteur. Dommage que ces films ne soient pas exportés vers la France (ceci dit, les producteurs ne sont pas toujours prêts à payer le sous-titrage en français). La culture Bollywood fascine pourtant les français. Pour preuve, le succès de la rétrospective organisée à Beaubourg en 2004 "Vous avez dit Bollywood ?" ou celui du cyle "Inde et Bollywood" proposé la même année à l'Institut Lumière. Mais au delà de cette attrait, le public français est-il prêt à suivre durant plus de deux heures (c'est le minimum), des films musicaux en Hindi ? En tout cas, pas au point de récolter 3 millions d'entrées. Oups ! j'oubliais que dans ce cas, ce serait un échec !