Une "Sorcière dans les Airs" poétique et euphorisante !

Par @Culturebox
Publié le 21/11/2013 à 11H20
La Sorcière dans les Airs de Max Lang et Jan Lachauer

La Sorcière dans les Airs de Max Lang et Jan Lachauer

© Les Films du Préau

Quelle délicieuse petite parenthèse, que ces 50 minutes passées avec "La Sorcière dans les Airs" ! La musique, les voix (dont celle de Pierre Richard), le doublage, les personnages et surtout, surtout, l'histoire, composent une potion magique tout à fait euphorisante ! Le dessin animé est adapté d'un album réalisé par les auteurs du "Petit Gruffalo" qui n'ont pas perdu leur sens... de la formule !

Film d'animation jeunesse anglais de Max Lang et Jan Lachauer. Avec les voix de Pierre Richard, Guylaine Gibert et Alexandre Crepet pour la version française - Public : à partir de 3 ans - Durée : 50 minutes - Sortie : 27 novembre 2013

Synopsis : une sympathique sorcière, son chat et son chaudron s'envolent sur un balai. Quel bonheur de voler ! Mais le vent se met à souffler très fort, et un dragon affamé vient de se réveiller...
Cette charmante sorcière, rouquine et mutine, n’est pas du tout une vilaine grincheuse mais une adorable experte de la baguette et du chaudron, ingénue et rigolote, généreuse et étourdie, qui ne se méfie de rien, même pas des amanites phalloïdes. Pourtant, ce sont bien ces atroces champignons rouges et blancs qui font exploser, dans son chaudron, sa potion couleur marron, réveillant ainsi le terrible dragon. Un dragon qui, comme par hasard, n’aime rien tant que de dévorer des sorcières… avec des frites. Il s’envole à ses trousses mais elle, naïve, ne se doute pas du danger qui guette.
La Sorcière dans les Airs. © Les Films du Préau
Elle est trop occupée à récupérer tout ce que le vent lui a volé : son chapeau, emporté par un courant d’air, sa barrette, confisquée par une bourrasque, sa baguette, raflée par une tornade… A chaque fois, elle se fait un nouvel ami, rencontré au hasard de ses recherches pour retrouver ses affaires éparpillées : ici, un mignon toutou, là, un attendrissant oiseau vert, plus loin une drôle de grenouille maniaque de la propreté !

Dur dur, pour son chat préféré, son fidèle compagnon depuis des années, de ne pas être jaloux de tous ces nouveaux rivaux ! Mais quand il s’agit de délivrer la petite sorcière des griffes de l’affreux dragon, l’alliance devient force et toutes les bestioles de compagnie de la dame oublient leurs jalousies pour s’unir et affronter le monstre.
La Sorcière dans les Airs : la grenouille © Les Films du Préau
Ce joli moment de poésie, tout en rimes et en délicatesse, ponctué d'un humour fin comme un met délicat, se déguste et se savoure. Le graphisme aux courbes rondes et aux couleurs chaudes, les mimiques des personnages, leur imaginaire, leurs galipettes et leurs facéties  nous emmènent loin, loin des turbulences du quotidien… On respire, tandis que les petits rient aux éclats et s'interrogent sur le sens des choses. Car la Sorcière dans les Airs est aussi une formidable institutrice, pour apprendre que l'amour se partage sans rétrécir, que la solidarité peut nous sortir de bien des pétrins, et que l'amitié rend la vie joyeuse.