Karin Viard "Jalouse" comme pas deux dans une comédie des frères Foenkinos

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 13/11/2017 à 11H02, publié le 08/11/2017 à 08H55
Karin Viard et Dara Thobroff dans "Jalouse" de David Foenkinos et Stéphane Foenkinos

Karin Viard et Dara Thobroff dans "Jalouse" de David Foenkinos et Stéphane Foenkinos

© Mandarin production / Studio Canal / France 2 Cinéma / Séverine Brigeot

David et Stéphane Foenkinos avaient touché juste avec "La Délicatesse" en 2011. Ils ont pris leur temps, pour écrire et réaliser le film qu’ils voulaient. "Jalouse" reprend l’approche à la fois sensible et drôle de leur premier film, en traitant avec originalité un sujet à priori banal : la crise que traverse une quarantenaire, divorcée, vivant avec sa fille, mais sujette aux pires travers…

La note Culturebox

3
3/5

Festival Karin Viard

La comédie française continue de creuser son sillon, avec plus ou moins de réussite, et une préférence pour traiter sur un mode ludique les problèmes de couple. La semaine dernière encore sortait le plutôt réussi "Daddy Cool". Dans "Jalouse", le couple est consommé, mais les deux ex se voient toujours, avec entre les deux une fille de 18 ans. Ce n’est toutefois pas elle le problème, c’est "elle", Nathalie (Karin Viard), prof de khâgne qui "pète les plombs" pour des raisons "hormonales", selon son généraliste…
"Jalouse" : la bande annonce
On se souvient d’"Aurore" de Blandine Lenoir avec une Agnès Jaoui projetée dans une situation semblable, elle, sujette à des bouffées de chaleur à répétition… Nathalie et Aurore traversent une crise. Sa manifestation chez les frères Foenkinos s’exprimera par des sautes d’humeur, un revirement de personnalité qui la fait passer d’une constance conviviale et professionnelle, à des réactions odieuses envers sa fille, son ex, ses collègues, et ses meilleurs amis. Des situations qui se prêtent à plus d’une situation cocasse, avec un festival Karin Viard. Le rôle semble avoir été écrit pour elle.

Film de femmes

Même si la mise en scène ne brille pas par son inventivité, le talent des frères Foenkinos est de ne pas en faire trop, de créer des situations vraisemblables, d’écrire des dialogues enlevés et de relancer une situation par des surprises pimentées. Karin Viard n’y est pas pour rien. Les cinéastes, tombés sous le charme, la photographient dans toute sa beauté, lumineuse, mais aussi au fond du trou. Il ne faudrait pas pour autant passer à côté d’Anne Dorval, la meilleure amie, Anaïs Desmoutier, la jeune prof ambitieuse, sincère et ennemie jurée, ou Marie-Julie Baup, la nouvelle compagne rivale, qui joue les "nunuches", pas si fofolle que cela, et attentionnée. Sans parler de la grâce de la jeune Dora Tombroff dans le rôle de la fille de Nathalie.
Karin Viard dans "Jalouse" de David Foenkinos et Stéphane Foenkinos

Karin Viard dans "Jalouse" de David Foenkinos et Stéphane Foenkinos

© Mandarin production / Studio Canal / France 2 Cinéma / Séverine Brigeot
Les femmes dominent dans "Jalouse", un film d’hommes qui savent visiblement les approcher et leur donner de beaux rôles, tous creusés. "Jalouse" vaut pour son dosage entre la comédie et le drame que vit son personnage. Une écriture efficace du récit et des dialogues, même si la fin est un peu longuette, avec toutefois de jolies ouvertures. Un beau portrait de femme, déstabilisée, traité avec une légèreté qui fait mouche, tout en restant émouvant. Même les hommes s’y retrouveront.

LA FICHE

Genre : Comédie dramatique
Réalisateur : David Foenkinos et Stéphane Foenkinos
Pays : France
Acteurs :  Karin Viard, Anne Dorval, Thibault de Montalembert, Anaïs Demoustier, Dara Tombroff, Bruno Todeschini, Marie-Julie Baup, Corentin Fila, Suzanna Dimitri
Durée : 1h35
Synopsis : Nathalie Pêcheux, professeure de lettres divorcée, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa ravissante fille de 18 ans, Mathilde, danseuse classique, son champ d'action s'étend bientôt à ses amis, ses collègues, voire son voisinage...