"Elle l'adore" : l'accord parfait Sandrine Kiberlain-Laurent Laffite

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 24/09/2014 à 12H14, publié le 22/09/2014 à 17H12
Laurent Lafitte et Sandrine Kiberlain dans "Elle l'adore" de Jeanne Herry

Laurent Lafitte et Sandrine Kiberlain dans "Elle l'adore" de Jeanne Herry

© StudioCanal

Prix Michel D'Ornano au dernier Festival du cinéma américain de Deauville, qui récompense un premier film français, "Elle l'adore" de Jeanne Herry, fille de Miou-Miou, mérite cette reconnaissance en succédant à " Les garçons et Guillaume et à table !" de Guilaume Gallienne, lauréat l'an dernier. Reposant pour beaucoup sur son couple d'acteurs, le film bénéficie aussi d'un excellent script.

La note Culturebox
4 / 5                  ★★★★☆

De Jeanne Herry (france), avec : Sandrine Kiberlain, Laurent Lafitte, Pascal Demolon, Olivia Côte - 1h45 - Sortie 24 septembre 2014

Synopsis : Muriel est esthéticienne. Elle est bavarde, un peu menteuse, elle aime raconter des histoires souvent farfelues. Depuis 20 ans, Muriel est aussi la première fan du chanteur à succès Vincent Lacroix. Avec ses chansons et ses concerts, il occupe presque toute sa vie. Lorsqu'une nuit Vincent, son idole, sonne à la porte de Muriel, sa vie bascule. Elle est entrainée dans une histoire qu’elle n’aurait pas osé inventer, où tous les deux sont en danger...
"Elle l'adore" : la bande-annonce

Des personnages tip top
"Elle l'adore" reflète un talent d'exception dans la réalisation d'un premier film. Jeanne Herry, à la fois auteure du script et de la mise en scène ne rate aucune étape de son film, que cela soit le scénario, les dialogues, le rythme, tout fonctionne à merveille. Elle participe ainsi d'une très belle rentrée du cinéma français aux côtés d'"Hippocrate", de "Trois Cœurs", ou de "Gemma Bovery" sortis ces dernières semaines.

https://videos.francetv.fr/video/NI_152091@Culture

Sandrine Kiberlain, fantastique dans son rôle de fan inconditionnelle du chanteur Vincent Lacroix (Laurent Lafitte) ne se limite pas à cette définition. Elle apparaît, dès la scène d'ouverture, comme un personnage fantasque qui ne semble plus faire la différence entre ses fantasmes et la réalité, face à ses enfants qui ne croient pas un mot des anecdotes qu'elle raconte. Vincent Lacroix, sous le couvert d'un vedettariat assumé, est d'emblée situé sous l'influence d'une compagne tyrannique dont le comportement excessif va le faire basculer dans le drame. Drame qu'il est incapable d'assumer et dont il va chercher à sortir en faisant appel à sa plus grande admiratrice, avec une couardise absolue, allant jusqu'à la trahir.

Pascal Demolon, Benjamin Laverhne, Olivia Côte, Nicolas Bridet dans "Elle l'adore" de Jeanne Herry

Pascal Demolon, Benjamin Laverhne, Olivia Côte, Nicolas Bridet dans "Elle l'adore" de Jeanne Herry

© StudioCanal

Aux petits oignons
Jeanne Herry sait indéniablement raconter une histoire, en se basant sur des personnages qui en sont la pierre d'angle, tout en les faisant évoluer. Elle ne tombe pas dans l'écueil de faire le portrait d'une fan, son sujet est ailleurs. Il réside dans celui d'une femme qui prend en charge la lâcheté d'un homme. Dépistée par la police comme complice de Vincent Lacroix, suite à une manipulation de ce dernier, elle s'engouffre dans une suite de justifications plus improbables les unes que les autres. Sandrine Kiberlain est impressionnante de justesse, à la fois sur la brèche et assumant sa mauvaise foi, comme l'avait définie sa première scène, face à ses enfants. Les policiers face à elle, en sont désarmés, ce qui donne une des meilleures scènes du film.

https://videos.francetv.fr/video/NI_152045@Culture

"Elle l'adore" est un plaisir de tous les instants. Jeanne Herry tire le meilleur d'un scénario aux petits oignons et d'interprètes convaincus et investis. De la comédie française comme on aimerait en voir plus souvent, qui sait jouer entre rire et drame, avec un dosage parfaitement équilibré. Une ligne que notre cinéma national semble avoir très bien intégrée dernièrement dans et à plus d'un titre.

Jeanne Herry et Laurent Lafitte étaient les invités du Soir3 le 23 septembre

https://videos.francetv.fr/video/NI_152139@Culture