"Broken City" : Mark Wahlberg et Russell Crowe dans un thriller sans surprise

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Publié le 25/06/2013 à 12H53
Russell Crowe et Mark Wahlberg dans "Broken City" d'Allen Hughes

Russell Crowe et Mark Wahlberg dans "Broken City" d'Allen Hughes

© Universum Film GmbH

Associé sur tous ses films à son frère Albert ("Menace II Society", "From Hell", "Le Livre d'Eli") Allen Hughes signe cette fois ci seul "Broken City", thriller à la fois policier et politique avec un beau trio d'acteurs à la clé dans un New York crépusculaire, rongé par la corruption : Mark Wahlberg, Russell Crowe et Catherine Zeta Jones.

D'Allen Hughes (Etats-Unis), avec : Mark Wahlberg, Russell Crowe, Catherine Zeta-Jones, Jeffrey Wright - 1h49 - Sortie : 26 juin 2013

Synopsis : Billy Taggart, un ancien flic reconverti en détective privé tente tant bien que mal de faire tourner son affaire. Le jour où l’homme le plus puissant de New York, le Maire lui confie la mission d’enquêter sur la supposée infidélité de sa femme, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver au coeur d’une vaste machination sur fond de campagne municipale.
"Broken City" : la bande-annonce
« Broken City » arrive-t-il au mauvais moment ? Film sur la politique municipale corrompue à New York, il semble quelque peu réchauffé par son sujet, malgré un scénario sur la manipulation plutôt bien ficelé, mais attendu, et l’interprétation sans faille de ses interprètes.

Au crédit d’Allen Hughes demeure une mise en images de belle facture, souvent nocturne, très en phase avec l’urbanité du sujet. Le récit est bien agencé, mais sa teneur un peu mince et rabattu, avec son détective (Mark Wahlberg) torturé par son lourd passé de policier (air connu), et un maire de New York (Russell Crowe) trop convivial pour être honnête (on a déjà donné).
Catherine Zeta Jones et Russell Crowe dans "Broken City" d'Allen Hughes

Catherine Zeta Jones et Russell Crowe dans "Broken City" d'Allen Hughes

© 20th Century Fox France

Si l’on ne s’ennuie pas à la vision de « Broken City » et que l’on prend plaisir à retrouver un Mark Wahlberg un rien déphasé, Russell Crowe en maire machiavélique et une toujours très séduisante Catherine Zeta Jones, l’élégance de l’ensemble ne suffit pas à produire l’effet de surprise escompté.