"Bohemian Rhapsody" : le biopic de Freddie Mercury à plein tubes

Mis à jour le 01/11/2018 à 20H04, publié le 29/10/2018 à 09H20
Gwilym Lee et Rami Malek dans "Bohemian Rhapsody" de Bryan Singer

Gwilym Lee et Rami Malek dans "Bohemian Rhapsody" de Bryan Singer

© Twentieth Century Fox

Parmi les nombreux biopics, le genre musical est le plus prisé. Après John Coltrane, Ray Charles, James Brown… celui de Freddie Mercury, leader du groupe Queen, annoncé depuis longtemps, arrive sur les écrans. Signé Bryan Singer ("Usual Suspect", "X-Men", "Walkyrie"). "Bohemian Rhapsody" est un des meilleurs du cru, tant l’histoire est passionnante, le personnage émouvant et le film bouleversant.

La note Culturebox

4
4/5

Echec critique, succès public

Si Queen est un groupe phare des années 1970-90 avec de nombreux tubes au compteur ("Bohemian Rhapsody", "We Will Rock You", "We Are the Champions"…), la critique l’a plutôt éreinté. Révélé sur la scène rock au milieu des années 70, il est assimilé au rock progressif (King Crimson, Yes, ELP, Genesis…), qui connaît sa queue de la comète alors que le punk débarque dans les bacs. Queen avec ses références opératiques, son emphase orchestrale et les solos virtuoses de guitare de Bryan May ne sont guère dans l’air du temps. Le succès est pourtant au rendez-vous.
"Bohemian Rhapsody" : la bande annonce
Cette signature vient pour une bonne part de Freddy Mercury sur lequel "Bohemian Rhapsody" se focalise en racontant en même temps l’histoire de Queen auquel il est intimement lié. Depuis son intégration à un groupe, Smile, qu’il rebaptise, en passant par leurs premiers tubes, jusqu’aux excès en tous genre de son leader, sa bisexualité et sa maladie fatale qui l’emportera en 1991, le film de Bryan Singer suit ce parcours exceptionnel sans complaisance aucune. Grâce, entre autres, au regard de deux membres du groupe, Bryan May (guitariste) et Roger Taylor (batteur), coproducteurs, qui garantissent un respect de la vérité, sans pour autant ignorer les tensions au sein du groupe. Chapeau !

Jusqu’aux larmes

Cette ascension qui va à l’encontre des producteurs et goûts présupposés du public est méticuleusement exposée. Le récit valorise le talent des artistes convaincus de leur création. Car, que l’on adhère ou non à la musique de Queen, force est de reconnaître qu’elle a rencontré son public, planétaire. Et elle est irrésistible dans le film, dans la reconstitution fantastique des concerts, des séances d’enregistrement, pour aboutir à celle de la prestation de Queen au Band Aid de Wembley (1985). L’on se sent parfois frustrés de ne pas entendre les morceaux en entier au cours du film. Mais pour cette prestation du Live Aid, ce ne sont pas moins de quatre tubes interprétés in extenso reconstitués et l’on en redemande !
Ce dernier morceau de bravoure, dans la mise en scène, le jeu de scène des acteurs, la musique, provoque une montée en puissance émotionnelle qui va jusqu’aux larmes. Rami Malek dans le rôle de Freddie Mercury est époustouflant (l’Oscar ?), malgré un dentier trop proéminant. Ses condisciples ne sont pas moins bluffants de mimétisme, et dans leur déstabilisation face à un telle star qui tire la couverture du groupe, puis repentant. Son dérapage sous l’influence d’un amant manipulateur ne dénonce pas un côté sombre de l’homosexualité, comme la presse anglophone le laisse entendre, mais l’emprise du succès sur une personnalité qui reste fragile.

Magnifique de bout en bout, "Bohemian Rhapsody" restera sans doute un des meilleurs biopics réalisés. Fidèle à l’histoire, musical, émotionnel et révélateur de plus d’une facette du groupe élu la meilleure formation du rock britannique en 2007 : "Bohemian Rhapsody" Will Rock You !
"Bohemian Rhapsody" : l'affiche

"Bohemian Rhapsody" : l'affiche

© Twentieth Century Fox France

LA FICHE

Genre : Biopic
Réalisateur : Bryan Singer
Pays : Etats-Unis
Acteurs : Rami Malek, Lucy Boynton, Aaron McCusker, Joseph Mazzello, Aidan Gillen, Tom Hollander, Gwylym Lee, Mike Myers, Ben Hardy
Durée : 2h15
Sortie : 21 octobre 2018

Synopsis :Le destin extraordinaire du groupe Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique. Du succès fulgurant de Freddie Mercury à ses excès, risquant la quasi-implosion du groupe, jusqu’à son retour triomphal sur scène lors du concert Live Aid, alors qu’il était frappé par la maladie. La vie exceptionnelle d’un homme qui continue d’inspirer les outsiders, les rêveurs et tous ceux qui aiment la musique.