Concert exceptionnel de musique de films au Grand Rex ce soir

Par @Culturebox Journaliste, responsable de la rubrique Cinéma de Culturebox
Mis à jour le 10/01/2014 à 11H39, publié le 06/01/2014 à 13H35
L'affiche du B. O Concert (détail)

L'affiche du B. O Concert (détail)

© DR

S’il y a de plus en plus de concerts de musique de films, ils restent toutefois l’exception. Pour fêter le 10e anniversaire de l’Union des Compositeurs de Musiques de Films, un concert réunissant les plus grands noms français dans ce domaine est donné vendredi soir dans la salle du Grand Rex, à Paris.

La soirée, intitulée le "B. O. Concert", verra défiler sur scène pas moins de douze compositeurs qui viendront interpréter une sélection de leurs œuvres avec la philharmonie du COGE (Chœur et orchestres des grandes écoles de Paris). L’orchestre, composé de 65 musiciens, de trois solistes et de vingt choristes, interprétera 25 partitions de Jean-Michel Bernard, Claude Bolling, Vladimir Cosma, Jean-Claude Petit, Michel Portal, Francis Lai, Alexandre Desplat, Eric Serra, Gabriel Yared et de bien d’autres encore.

L’invité international, Patrick Doyle, dirigera sa partition écrite pour le film de Régis Wargnier, « Indochine » (1992). La soirée sera par ailleurs présentée par le journaliste, animateur radio et de télévision, ainsi que documentariste, Vincent Perrot, particulièrement versé dans la musique de films.
Interview d'Alexandre Desplat par Béatrice Sauvageot
L’Union des Compositeurs de Musiques de Films (UCMF), créée en 2003 par Greco Casadesus, s’est donné pour mission de fédérer les compositeurs de musiques pour l’image animée. Elle chapeaute une variété d’activités en favorisant les rencontres, master-classes, colloques, la création d’événements tels que le Centenaire de la Musique de Films en 2008. D’origine française, l’UCMF s’est tournée vers l’international en créant la première organisation européenne de compositeurs de musiques de films (FFACE) et en fondant l’ECSA (European Composers and Songwriters Alliance) qui regroupe 21 pays et 41 organisations.

La France est à l’origine de la première musique écrite pour le cinéma, en 1908, par Camille Saint-Saëns pour « L’Assassinat du duc de Guise » d’André Calmettes et Charles Le Bargy. Depuis, les compositeurs français font partie des musiciens les plus demandés dans le monde. Parmi les plus connus, citons Maurice Jarre, Michel Legrand ou Philippe Sarde. Ils ont été rejoints par une nouvelle génération d’où ressortent Alexandre Desplat, très demandé à Hollywood, Bruno Coulais, ou Gabriel Yared pour ne citer qu’eux.

Deux autres événements autour de la musique de film sont attendus prochainement. L’immense Ennio Morricone donnera un concert le mardi 4 février au Palais omnisports de Paris Bercy. Le ciné concert du « Seigneur des anneaux 3 – Le Retour du roi », sur la musique d’Howard Shore, aura, lui, lieu du 4 au 6 avril au Palais des Congrès, à Paris. Si la salle de la porte Maillot se prête merveilleusement bien à l’exercice, il est dommage que Morricone soit cantonné à Bercy, à l’acoustique approximative. Quand au B. O. Concert, le Grand Rex constitue pour le recevoir un écrin parfait.

Le B. O. Concert
Vendredi 10 janvier 2014
20h00
Le Grand Rex – 1 boulevard Poissonnière 75002 Paris
M° Bonne Nouvelle
www.legrandrex.com
Billetterie Fnac
5 catégories à partir de 18,00 euros.