Michèle Laroque sortira son film "Brillantissime" en janvier : "Je l’adore cette Angela !"

Mis à jour le 13/12/2017 à 16H11, publié le 13/12/2017 à 15H56
kad Merad et Michèle Laroque dans "Brillantissime" © Céline Brachet / Nolita Cinéma

Pour son premier film comme réalisatrice, Michèle Laroque a choisi d’adapter sa propre pièce de théâtre "Mon brillantissime divorce". Avant la sortie en salle le 17 janvier 2018, la comédienne a présenté sa comédie familiale en avant-première dans certains cinémas.

"J’adore cette Angela parce qu’elle est vraie, elle est sincère et elle est courageuse. Elle sait se remettre en question !". Michèle Laroque avoue une vraie tendresse pour le personnage principal de son film qu’elle a déjà incarné sur scène. Une femme qui se retrouve seule le soir de Noël et dont la vie sera positivement bouleversée par ses difficultés comme elle l’explique sur le plateau de France 3 Lorraine.

https://videos.francetv.fr/video/NI_1142531@Culture

Un casting d'amis

Pour ce premier film comme réalisatrice, Michèle Laroque s’est entourée de véritables amis : Kad Merad dans le rôle du psy amoureux, Pascal Elbé dans celui du mari, Françoise Fabian, Michaël Youn, mais aussi Gérard Darmon qui campe un personnage particulièrement  important : "Il est comme sorti d’un film de Capra. Un personnage qui ne fait pas partie de l’histoire au départ mais qui est là au bon moment. Il va l’écouter et lui permettre d’apprendre des choses sur elle-même". Michèle Laroque accepte volontiers la comparaison avec la série  "Bridget Jones" dans sa volonté d’aborder "les choses primordiales, les rapports affectifs de manière légère ".
Gérard Darmon et Michèle Laroque dans Brillantissime

© Céline Brachet / Nolita Cinéma

Un tournage familial à Nice

Ce film est aussi une aventure familiale pour Michèle Laroque qui a tourné avec sa propre fille (Oriane Deschamps) et sa mère dans sa ville natale de Nice. Un choix évident après les attentats de l’été 2016 : "Après le 14 juillet j’avais envie de rendre hommage aux Niçois et à cette région, montrer que la vie est plus forte. Même si on n’oubliera jamais les victimes…".

Quant à l’expérience de cette première réalisation, elle se dit avant tout "très actrice" mais n’exclut pas une seconde expérience "d’ici un an ou deux".

https://videos.francetv.fr/video/NI_1142517@Culture

Synopsis :
Angela pense avoir une vie idéale. Elle vit à Nice, dans un bel appartement, avec un beau mari et une charmante ado. Mais le soir de Noël, sa fille la laisse pour rejoindre son petit copain, son mari la quitte et sa meilleure amie préfère prendre des somnifères plutôt que de passer la soirée avec elle. Le choc ! Angela n’a plus d’autre choix que celui de se reconstruire... et ce n’est pas simple avec une mère tyrannique, une meilleure amie hystérique et un psy aux méthodes expérimentales.