Claude Lelouch va tourner avec Johnny Hallyday et Jean-Paul Belmondo

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 31/08/2012 à 13H52
Claude Lelouch et Jean-Paul Belmondo à Rolland-Garros (juin 2005)

Claude Lelouch et Jean-Paul Belmondo à Rolland-Garros (juin 2005)

© SIPA

Johnny Hallyday sera la vedette du prochain film de Claude Lelouch, dans lequel il sera un photographe marié à Sandrine Bonnaire et ami d’Eddy Mitchell, a indiqué vendredi la maison de production du réalisateur, Les films 13

"Salaud, on t'aime" est l'un des trois films que Claude Lellouch, 74 ans, s'apprête à tourner dans les mois qui viennent. Occupé à l'écriture des trois  scénarios, le réalisateur n'a pas tourné de long-métrage depuis "Ces amours-là", il y a trois ans, hormis un documentaire sur Les films 13 pour les cinquante ans de la maison, en 2011.

"Salaud, on t'aime", une histoire de famille pour Johnny
Très peu d’indications ont été fournies sur le scénario du film qu’il va tourner avec Johnny Hallyday, sinon que le chanteur incarnera un photographe et qu’il s’agira d’une histoire « de famille, de paternité, d’argent, de réconciliation ». Le tournage aura lieu en janvier et à l’été 2013.

Claude Lelouch avait déjà fait tourner Johnny en 1972 dans « L’aventure c’est l’aventure », où il incarnait son propre rôle.

Selon Les films 13, la star, qui vient de passer cinq jours à l’hôpital en Martinique à cause d’une gêne respiratoire, n'a "apparemment rien de  grave" et son état de santé "ne pose pas de problème".

Le handicap de Belmondo intégré au scénario des "Bandits manchots"
Pour son deuxième projet, Lelouch va tourner dans la foulée avec Jean-Paul Belmondo, 79 ans, qui sera un prisonnier qui tente de s’échapper et se blesse. Le handicap de l’acteur, victime en 2001 d’un accident vasculaire cérébral, a été intégré au scénario des "Bandits manchots". Il partagera la vedette avec Franck Dubosc, Aldo Maccione, Antoine Duléry, Audrey Dana et Charles Gérard.

Jean-Paul Belmondo n’a pas tourné depuis 2008 (« Un homme et un chien » de Francis Huster). C'est la quatrième fois que Claude Lelouch le dirigera, après "Un homme qui me plaît" avec Annie Girardot (1969), "Itinéraire d'un enfant gâté" (1988) et "Les Misérables" (1994).

Le réalisateur planche actuellement sur l'écriture d'un troisième projet  dont seul le titre est connu: "L'intime conviction".