Cannes Cinéma rend hommage à Jean Becker

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 11/10/2012 à 18H53
Jean Becker

Jean Becker

© Studio Canal Distribution

Pendant trois jours, du 9 au 11 octobre 2012, l'association Cannes Cinéma projette neuf films du cinéaste Jean Becker, 79 ans. Sa filmographie compte des œuvres aussi importantes que "l’Eté meurtrier", "Les enfants du marais" ou son dernier opus : "Bienvenue parmi nous". Le cinéaste participe à certaines projections.

Chez les Becker, le cinéma est une affaire de famille. Jean est le fils de Jacques, grand cinéaste des années 30 à 60. Frère du célèbre directeur de la photo Etienne Becker, sa sœur est l’épouse du comédien Pierre Vaneck.

La filmographie du papa recèle des perles comme Goupi Mains Rouges, Casque d’or, Antoine et Antoinette, Rendez-vous de juillet, Touchez pas au grisbi et son dernier film, Le trou. Sa mort prématurée en 1960 à l’âge de 53 ans prive le cinéma français d’un créateur de tout premier plan. Jean commence sur les tournages de son père, d’abord stagiaire puis assistant à la fin des années 50 (Montparnasse 19, Le trou).

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_133249@Culture

 

Jean se lance dans la réalisation en 1961 avec Jean-Paul Belmondo à qui il confie le rôle principal de « Un nommé La Rocca ». Ce film ainsi que deux autres avec le même comédien lui vaudront un véritable succès commercial. Après peu de films et la série télévisée « Les Saintes chéries » avec Micheline Presle et Daniel Gélin, la carrière de Jacques Becker connaît une éclipse de deux décennies. Il revient en force en 1983 avec L’été meurtrier, drame estival avec d’extraordinaires Isabelle Adjani, Michel Galabru et Alain Souchon.

Cinéaste fidèle, il donne à Jacques Villeret, André Dussolier ou l’inégalable Suzanne Flon quelques-uns de leurs meilleurs rôles. "Les enfants du marais", mais aussi "Effroyables jardins" et "Dialogue avec mon jardinier" donnent à la filmographie de Jacques Becker un caractère humaniste et d’une discrète nostalgie.

Son dernier film, Bienvenue  parmi nous n’a pas connu le succès commercial attendu par le réalisateur. Le prochain devrait porter le titre de "Diplomatie".