Bruce Willis reçoit une médaille à Paris

Par @Culturebox
Publié le 12/02/2013 à 09H56
Aurélie Filippetti remet à Bruce Willis sa médaille de Commandeur des Arts et Lettres (11 février 2013)

Aurélie Filippetti remet à Bruce Willis sa médaille de Commandeur des Arts et Lettres (11 février 2013)

© Villard / SIPA

Bruce Willis, en France pour la promotion du dernier volet de la saga "Die Hard" : "Belle journée pour mourir", a été fait commandeur dans l’ordre des Arts et Lettres. L’acteur américain a dit qu’il se sentait chez lui à Paris

Bruce Willis, qui était accompagné de sa femme Emma, a été décoré par la ministre de la Culture Aurélie Filippetti. Visiblement très ému, l’acteur de 58 ans s’est dit "honoré" et "heureux que vous aimiez mes films". "Chaque fois que je suis en France et à Paris je me sens chez moi", a-t-il ajouté.
 
"J'adore mon travail, je continue d'aimer mon métier qui me fait encore rire", a ajouté Bruce  Willis.
 
Auparavant, Aurélie Filippetti avait retracé sa carrière, soulignant que l'acteur savait "quitter parfois son costume du grand balèze pour s'en remettre à des réalisateurs plus étonnants".  Elle a cité notamment Wes Anderson pour le film "Moonrise Kingdom" ou Quentin  Tarantino pour "Pulp Fiction", palme d'or à Cannes en 1994, et confié son "humble préférence" pour "Incassable" de M. Night Shyamalan.
 
L'acteur prêt à repartir pour un sixième épisode de "Die Hard"
Le délégué général du Festival de Cannes Thierry Frémaux a estimé pour sa  part, dans une déclaration à l'AFP, que Bruce Willis était "quelqu'un qui  savait lire des scénarios, faire de bons choix et qui savait aussi mettre sa célébrité au service" de réalisateurs.
 
"Die Hard, Belle journée pour mourir" est le cinquième volet de la saga entamée en 1988 avec "Piège de cristal". Dans ce dernier opus, l'inspecteur John McClane débarque à Moscou pour aider son fils emprisonné qu'il n'a pas vu depuis longtemps, et qui est en fait un agent de la CIA. Le film sort le 20 février.
 
Bruce Willis s’est déclaré partant, lors d’une conférence de presse lundi, pour se lancer dans un nouvel épisode avec l’acteur australien Jai Courtney. "La Fox espère beaucoup qu'on vivra assez longtemps pour aller peut-être un  jour sur la Lune avec l'aventure ‘Die Hard’", a-t-il ajouté avec malice en répondant à une question sur sa propre longévité par rapport au rôle.
 
Bruce  Willis  a expliqué qu'il continuerait sans doute "tant qu'il pourra courir !"