Batman : des avant-premières sous haute surveillance en Allemagne

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 24/07/2012 à 17H47
A New-York, des policiers patrouillent devant les cinémas de Times Square

A New-York, des policiers patrouillent devant les cinémas de Times Square

© MARIO TAMA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Deux grandes chaînes de cinéma allemandes vont renforcer leurs mesures de sécurité à l'entrée et dans les salles, à l'occasion de la première de Batman après la fusillade qui a fait 12 morts dans un cinéma du Colorado (Ouest) aux Etats-Unis.

"Nous allons accroître notre dispositif de sécurité. Les agents (...) vont augmenter leur vigilance et la présence dans les entrées et les salles", a expliqué un porte-parole de la chaîne UCI basée à Bochum (Ouest).

Le groupe, qui possède une vingtaine de multiplexes en Allemagne, se réservait notamment le droit de fouiller les sacs des spectateurs dès mardi soir et mercredi à l'occasion de l'avant-première de Batman en Allemagne. "Nous appelons également les spectateurs à renoncer aux costumes qui mettraient mal à l'aise d'autres visiteurs", a-t-il ajouté.

Renforcement du personnel de sécurité dans les salles obscures

Sans accroître son dispositif habituel, le groupe CinemaxX également présent dans toutes les grandes villes allemandes avec une trentaine de multiplexes, a souligné de son côté que son personnel d'agents de sécurité sera bien visible aux entrées et dans les salles de manière à rassurer les spectateurs.

"A chaque fois qu'il s'agit d'une séance à forte affluence ou d'un film projeté à minuit les agents de sécurité sont mobilisés", a souligné un porte-parole du groupe à Hambourg (Nord).

Un tireur isolé a ouvert le feu dans la nuit de jeudi à vendredi dans un cinéma bondé de la banlieue de Denver (ouest des Etats-Unis) lors d'une première du tout nouveau Batman, tuant au moins 12 personnes et en blessant 58 autres avant d'être interpellé.
James Holmes, un Américain de 24 ans accusé d'être l'auteur de la tuerie a comparu une première fois devant la justice lundi en fin de matinée.