Avec "Je suis heureux que ma mère soit vivante", Claude et Nathan Miller abordent la douleur de l'abandon

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 29/09/2009 à 10H19
Avec "Je suis heureux que ma mère soit vivante", Claude et Nathan Miller abordent la douleur de l'abandon

Avec "Je suis heureux que ma mère soit vivante", Claude et Nathan Miller abordent la douleur de l'abandon

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_96179@Culture

Inspiré d'un fait divers réel, le nouveau film de Claude Miller, "Je suis heureux que ma mère soit vivante" sort le 30 septembre sur les écrans. Le réalisateur aborde une nouvelle fois le thème de l'enfance mais cette fois, il le fait avec son fils Nathan qui a co-réalisé le film.

Pour avoir un regard complet sur le sujet, voir le reportage et l'interview du réalisateur dans le journal de France 3 Nantes