Voix d'Étoiles : le seul festival en France qui récompense les voix de cinéma d'animation

Mis à jour le 29/10/2017 à 12H01, publié le 29/10/2017 à 11H49
Philippe Resimont a obtenu "l'Étoile d'or de la Voix masculine" pour son interprétation du Loup dans "Un conte peut en cacher un autre" de Jakob Schuh et Jan Lachauer.

Philippe Resimont a obtenu "l'Étoile d'or de la Voix masculine" pour son interprétation du Loup dans "Un conte peut en cacher un autre" de Jakob Schuh et Jan Lachauer.

© Les Films du Préau

Vous ne connaissez souvent ni leur visage ni leur nom, mais assurément vous avez apprécié leurs voix. "Voix d'Étoiles", qui se tient à Port-Leucate (Aude), est le seul festival en France à distinguer les voix du cinéma d'animation. Pour cette 12e édition, le jury présidé par l'actrice et chanteuse Helena Noguera, a récompensé par une "Étoile d'or" les acteurs Alice Pol et Philippe Resimont.

Tout le monde les connaît quand des stars du cinéma ou de l'humour ou même de la chanson prêtent leurs voix à un dessin animé. Mais le plus souvent, des comédiens beaucoup moins célèbres posent leur voix sur des personnages d'animation. Le festival Voix d'étoiles, qui en est déjà à sa douzième édition, récompense ces voix. 26 oeuvres étaient en compétition officielle, toutes catégories confondues.

"Cars 3" et "Un conte peut en cacher un autre" 

Cette année, la comédienne Alice Pol s'est vu décerner "l'Étoile d'or de la Voix féminine" pour son rôle de Cruz Ramirez dans "Cars 3" de Brian Fee (Disney Pixar). Elle y fait preuve d'une "belle prouesse d'actrice, une incarnation totale du personnage et de son énergie", a souligné le jury, présidé par Helena Noguera.
Philippe Resimont a obtenu "l'Étoile d'or de la Voix masculine" pour son "interprétation d'une grande sensibilité" du Loup dans "Un conte peut en cacher un autre" de Jakob Schuh et Jan Lachauer (Magic Light Pictures). "Il rend toute l'ambiguïté d'un personnage à la fois menaçant et émouvant", a estimé le jury.

Les autres prix

"Zombillénium" d'Arthur de Pins et Alexis Ducord (Maybe Movie) s'est vu attribué le prix "de la meilleure bande son".
"La passion Van Gogh" de Dorota Kobiela et Hugh Welchman (BreakThru Films et Trademark Films) a obtenu le "coup de coeur" du jury.