L’érotisme dans le cinéma d'animation : le festival d’Annecy s’encanaille !

Par @Culturebox
Publié le 17/06/2017 à 15H51
"La joie de vivre" d'Anthony Gross et Hector Hoppin (1934), l'un des films d'animation présentés dans la sélection "animation érotique" au Festival d'Annecy.

"La joie de vivre" d'Anthony Gross et Hector Hoppin (1934), l'un des films d'animation présentés dans la sélection "animation érotique" au Festival d'Annecy.

© France 3 - capture d'écran

Coup de chaud sur le festival du film d’animation d’Annecy... Pour sa 41e édition, le prestigieux événement propose une programmation tournée vers l’érotisme : "Animation érotique, des goûts et des couleurs". Une trentaine de films racontent les fantasmes des réalisateurs au fil du temps. Des films pas vraiment tous publics !

I. Pernet-Duparc / S. Worreth / P. Caillat

https://videos.francetv.fr/video/NI_1017911@Culture

"Rêves humides". Un titre plus que suggestif pour l’un des trois volets de la programmation spéciale érotisme proposée cette année par le Festival du film d’animation d’Annecy. Le sexe et les fantasmes qu’il engendre ont toujours été sources d’inspiration pour les réalisateurs. "L’érotisme, c’est joyeux", s’exclame Marco de Blois, le directeur de la cinémathèque québécoise qui a choisi avec délectation les 27 films de cette sélection plutôt "hot".

"Le Banquet de la Concubine" d'Hefang Wei, présenté dans la catégorie GL(alour) de la sélection érotique.
De l’allégorie gentillette sobrement baptisée "La joie de vivre" datant de 1934, aux jeux du désir et de l’amour (« Matières à rêver ») en passant par une version détournée de Blanche-Neige incarnée par la très sexy Betty Boop (« Betty Boop in Snow White »), l’imagination des artistes n’a pas de limites quand il s’agit de sensualité. Articulée autour de trois volets, « Rêves humides » donc, GL(amour) qui rend hommage à l’image féminine dans l’animation et "Joie de vivre" axée sur le plaisir des sens, la thématique a de quoi titiller l’imagination d’un public…adulte !

Avec plus de 10 000 accréditations et des milliers de spectateurs chaque année, le Festival du film d'animation d'Annecy est devenu le plus grand rendez-vous du genre à travers la planète.