Jamel Debbouze : "Pourquoi j'ai pas mangé mon père parle de l'entente entre les hommes"

Par @Culturebox
Mis à jour le 19/03/2015 à 14H46, publié le 19/03/2015 à 12H38
Jamel Debbouze signe sa première réalisation avec un film d'animation tiré d'un best-seller

Jamel Debbouze signe sa première réalisation avec un film d'animation tiré d'un best-seller

© IP3 PRESS/MAXPPP

Jamel Debbouze revient sur le grand écran en tant que réalisateur avec le film d’animation "Pourquoi j’ai pas mangé mon père" (sortie le 8 avril). Ce projet, qu’il porte depuis sept ans, est une adaptation du best-seller de Roy Lewis, "The Evolution Man". On y suit les aventures d’Edouard, un singe ingénieux mais rejeté par sa tribu et qui va bouleverser les modes de vie de ses congénères.

Avec "Pourquoi j’ai pas mangé mon père", Jamel Debbouze passe donc derrière la caméra. Et pour sa première réalisation, il a vu grand. Car son film d’animation est le premier en Europe à avoir été tourné entièrement avec la technologie motion-capture.

"Pourquoi j’ai pas mangé mon père" suit les aventures d’Edouard, fils aîné du roi des simiens (les pré-humains). Considéré à sa naissance comme trop malingre, il est rejeté par sa tribu. Il grandit loin d’eux, auprès de son ami Ian, et, incroyablement ingénieux, il découvre le feu, la chasse, l’habitat moderne, et même l’amour avec une certaine Lucy, incarnée par Mme Debbouze à savoir Mélissa Theuriau. Au casting, on trouve aussi la voix de Arié Elmaleh et...Louis de Funès !
Le film sort en salles le 8 avril prochain. Lors d'une avant-première à Villeneuve-d'Ascq (Nord), Jamel Debbouze était l'invité du journal de France 3 pour évoquer ce film qui évoque selon lui un "thème universel : celui de l'entente entre les hommes".

https://videos.francetv.fr/video/NI_156091@Culture

Ce long-métrage est en fait une adaptation du roman de l'anglais Roy Lewis. Ce Journaliste et sociologue venu assez tard à la littérature a fait une entrée très remarquée en publiant en 1999 " The Evolution Man " traduit en français par " Pourquoi j’ai mangé mon père ". Lewis racontait le quotidien d’une famille préhistorique dont Edouard, le chef de tribu, se caractérisait par son ingéniosité et son sens du progrès.

Le livre, très drôle,  a connu un succès critique et public. C’est  l’ethnologue Théodore Monod qui avait déniché ce roman avant de proposer  à Vercors (illustrateur et écrivain français dont le vrai nom est Jean Bruller)  de le traduire. Monod avait présenté le livre ainsi  : "Je ris, et tu riras, c'est le livre le plus drôle de toutes ces années, mais ce n'en est pas moins l'ouvrage le plus documenté sur l'homme à ses origines".

Livre "Pourquoi j'ai mangé mon père " Roy Lewis © Actes Sud

Jamel Debouzze a découvert le livre il y a environ douze ans. Mais c’est en 2008 que les choses sérieuses ont commencé. Au début du projet, le comédien ne devait faire qu’une voix avant de se voir confier le scénario puis la mise en scène. Roy Lewis campait son roman chez les hommes préhistoriques. Jamel Debouzze a choisi les simiens, les singes pré-humains. " Pour coller à mon époque " explique t-il au magazine GQ, «pour raconter que, finalement, on n’a pas bougé. On a le wifi, mais c’est tout… ".

L'utilisation de la capture de mouvement a emballé le cinéaste : " C’est le meilleur compromis entre la scène et le cinéma. Bizarrement c’est très technique, mais ça laisse une formidable liberté d’action au comédien."

Affiche « Pourquoi j’ai pas mangé mon père » © Pathé Distribution

"Pourquoi j’ai pas mangé mon père" de Jamel Debbouze - sortie en salle le 8 avril 2015