"Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur", plaidoyer contre le travail des enfants

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/06/2016 à 11H26, publié le 12/06/2016 à 18H37
Le film "Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur" présenté en avant-première le 12 juin dans le cadre de la journée internationale contre le travail des enfants avant sa sortie préve en août 2016.

Le film "Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur" présenté en avant-première le 12 juin dans le cadre de la journée internationale contre le travail des enfants avant sa sortie préve en août 2016.

© Culturebox / Capture d'écran

A l’occasion de la Journée internationale contre le travail des enfants dimanche 12 juin, une projection en avant-première du long-métrage d’animation "Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur" était organisée à Angoulême où il a été conçu. Un film librement adapté de la vie d’Iqbal Masih, enfant esclave pakistanais, assassiné à seulement 12 ans

Reportage : J. Deboeuf, C. Guinot, J. Etienne

https://videos.francetv.fr/video/NI_736207@Culture

 
Ce film est librement inspiré de l’histoire vraie d'Iqbal Masih, cet enfant pakistanais réduit à l’esclavage dès ses quatre ans pour rembourser la dette familiale. A 9 ans, il fuit l’usine de tapis dans laquelle il travaille enchaîné douze heures par jour. Grâce à un avocat qui lui vient en aide, Iqbal devient à 10 ans l'une des figures mondiales de la lutte contre l’esclavage moderne, multipliant les interventions dans des conférences internationales pour l’UNICEF ou encore devant les Nations Unies à New-York.
 
Sous la pression internationale, le gouvernement pakistanais fermera plusieurs dizaines de fabriques de tapis où travaillaient des enfants dans des conditions d’esclavage, en libérant ainsi plus de 3 000. En réponse, deux ans plus tard, Iqbal est assassiné par la "mafia du tapis" pakistanaise, dans son village, alors qu’il faisait du vélo avec deux de ses amis.

Iqbal Masih

Iqbal Masih

© wikimedia commons
 
Synopsis :
Iqbal est un petit garçon espiègle et joyeux qui passe son temps entre les jeux avec ses copains, sa petite chèvre adorable et ses superbes dessins. Un jour, tout va changer… Son frère tombe gravement malade et il lui faut des médicaments coûteux, trop coûteux. Croyant bien faire, Iqbal attend la nuit pour s’éclipser vers la ville. Pour aider sa mère et soigner son frère, il n’a pas d’autres solutions que de vendre sa chèvre, le cœur serré... Mais, rien ne se passe comme prévu !



"Iqbal, l'enfant qui n'avait pas peur"
film d'animation franco-italien de Gertie, 2d3D Animations et Montparnasse Production
Sortie le 31 août 2016