Après "Avatar" et "Star Wars", SolidAnim réalise les effets spéciaux de Croc-Blanc

Par @Culturebox
Publié le 24/03/2018 à 13H05
"Croc-Blanc" le dessin animé adpaté du roman de Jack London sortira le 28 mars 2018 sur tous les écrans en France

"Croc-Blanc" le dessin animé adpaté du roman de Jack London sortira le 28 mars 2018 sur tous les écrans en France

© SUPERPROD, BIDIBUL PRODUCTIONS, BIG BEACH, FRANCE 3 CINÉMA

Après "Avatar", "Rogue One" ou encore "Ghostbusters III", la société SolidAnim spécialisée dans les effets spéciaux revient avec "Croc-Blanc" au cinéma le 28 mars. Installée depuis peu à Bordeaux, la start-up innove avec des technologies de pointe qui mêlent le virtuel et le réel.

Avez-vous déjà entendu parler de "SolidTrack", "Eye tracking" ou encore de "Gleam session" ? Si tous ces termes vous donnent envie de fuir, rassurez-vous, c'est en réalité assez simple et très utilisé sur tous les supports audiovisuels. Films de cinéma, jeux vidéo mais aussi émissions de télévision, la société SolidAnim installée à Bordeaux dispose de technologies à effets spéciaux uniques en leur genre. Prochaine étape de l'aventure, la sortie du dessin animé "Croc-Blanc" le 28 mars 2018, pour qui la start-up a réalisé la capture de mouvements. Démonstration dans les studios virtuels de Bordeaux

Reportage : A. Lopez / S. Delalot  / B. Pillet / C. Guinot / S. Paulin

https://videos.francetv.fr/video/NI_1207749@Culture

Effets spéciaux sur grand écran

Depuis sa création en 2007, SolidAnim s'est constitué un joli carnet d'adresses qui compte les plus grands noms du cinéma international. James Cameron pour "Avatar", Gareth Ewards pour "Rogue One-Star Wars" mais aussi Tim Burton pour "Alice" et plus récemment Alain Chabat avec "Santa & Cie". Après Angoulême et le pôle image de Magelis, l'entreprise originaire de Paris prend ses quartiers à Bordeaux. 

Solidtrack révolutionne le mouvement 

Spécialiste de la capture de mouvements, des trucages de cinéma et des effets spéciaux, SolidAnim est aussi laboratoire de recherche et développement. La grande innovation de SolidAnim consiste, grâce à son système exclusif SolidTrack, à mêler images réelles et images virtuelles. Ce système unique au monde permet de saisir les mouvements des comédiens en temps réel. Une technologie utilisée en temps normal sur les acteurs mais pour "Croc-Blanc" : c'est un vrai chien qui était équipé de capteurs.
Le tournage de Croc-Blanc

Le tournage de Croc-Blanc

© France 3 / Culturebox
La petite bande de SolidAnim compte 15 salariés. Des animateurs 3D, des réalisateurs, des développeurs mais aussi des acteurs qui tournent régulièrement en studio ou à l'extérieur. "On a un vrai jeu de comédiens qui amènent leur patte artistique au mouvement", explique Jean-François Szlapka, Directeur général de SolidAnim.
Solidtrack permet de capter les mouvements des comédien et de les appliquer à l'animation 

Solidtrack permet de capter les mouvements des comédien et de les appliquer à l'animation 

© France 3 / Culturebox
À suivre prochainement, le “Gleam Session”, un logiciel qui permet d’enregistrer simultanément voix et animations faciales. Et le Eye tracking, un dispositif de capture de mouvement optique, pour restituer davantage la finesse du jeu des artistes de mouvement. 

Des images virtuelles pour raconter l'Histoire 

En matière d'image virtuelle, le studio de Bordeaux permet d'incruster des personnages numériques dans des décors naturels ou inversement. Ce nouveau studio girondin est dédié aux effets spéciaux destinés au cinéma ou à la télévision.
Studio virtuel © SolidAnim
Les émissions de télé sont fans de cette technique. C'est SolidAnim qui a signé les effets spéciaux de la prochaine émission patrimoine de Stéphane Bern et Lorant Deutsch, à découvrir sur France 2 prochainement.