Affaire DSK : Abel Ferrara ne tourne pas avec Depardieu faute de producteur

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 30/10/2012 à 09H31
Gérard Depardieu (1er octobre 2012 à Berlin)

Gérard Depardieu (1er octobre 2012 à Berlin)

© Johannes Eisele / AFP

Le film qu’Abel Ferrara voulait réaliser sur l’affaire DSK, avec Gérard Depardieu et Isabelle Adjani, est « au point mort », selon le Parisien, personne n’ayant pour l’instant accepté de le financer

« Si les deux comédiens semblent toujours prêts à tourner le long-métrage, le projet est pourtant ajourné », affirme le quotidien dans son édition de mardi.

Le tournage devait commencer cet automne, avait indiqué Isabelle Adjani dans Gala fin août. Elle devait incarner Anne Sinclair, l’épouse aujourd’hui séparée de Dominique Strauss Kahn. C’est Gérard Depardieu qui devait jouer le rôle de l’ex-directeur du FMI, au cœur de plusieurs scandales depuis qu’il a été accusé de viol dans un grand hôtel de New York il y a un an et demi.

La star française avait annoncé un film très direct, sans compromis : "Ca devrait être passionnant, avec un metteur en scène qui n'est pas français aux commandes. Il va aller où ça fait mal. Avec lui, il n'y a aucun risque de politiquement correct", avait-elle estimé.

L’affaire DSK n’en finit pas d’inspirer auteurs et metteurs en scène, puisque Le Parisien annonce une nouvelle pièce de théâtre, « Suite 2806 », qui se jouera à partir du 21 novembre au Théâtre Daunou à Paris.

DSK  et le scandale du Sofitel avaient fait leur entrée sur les planches en juin dans "L'affaire", à la Cartoucherie de Vincennes, et dans le spectacle "Panique au FMI" au printemps, aux Deux-Anes, temple parisien des chansonniers.

L’affaire a encore inspiré la série américaine "New York Unité Spéciale". Un  épisode diffusé sur TF1 en juillet montrait le patron du "Conseil économique mondial" flirtant avec une hôtesse avant d'être arrêté. Et M6 a fait "coller" à l'affaire DSK un épisode de "The Good Wife" intitulé "proposition indécente"... diffusé aux Etats-Unis avant le scandale du Sofitel.