"Petit paysan" : le parcours d'Hubert Charuel, de l'agriculture aux César

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/02/2018 à 14H37, publié le 25/02/2018 à 18H54
Hubert Charuel a réalisé son premier film "Petit paysan" 

Hubert Charuel a réalisé son premier film "Petit paysan" 

© ISOPIX/SIPA

De l'agriculture aux César : tel est le parcours atypique du réalisateur haut-marnais Hubert Charuel. Cet ancien éleveur de vaches laitières est nommé dans huit catégories pour son film "Petit paysan". La cérémonie aura lieu le 2 mars prochain. De retour sur ses terres à Droyes, il évoque son parcours.

Alors que le Salon de l'agriculture bat son plein à Paris, rencontre en Champagne-Ardenne, entre Reims et Nancy avec un fils de paysans au parcours très atypique. Elevé à la campagne, Hubert Charuel connaît bien le monde de l'élevage. Il aurait pu reprendre l'exploitation familiale mais c'est un tout autre destin qui s'est offert à lui.

Ce diplômé de la Fémis a réalisé l'an dernier "Petit Paysan", son tout premier film. Un drame rural que le jeune cinéaste a tourné sur la ferme de ses parents, là même ou il a travaillé pendant quelques mois pour remplacer sa mère victime d'un accident de voiture. 

Reportage : Tiphaine Le Roux / Maxime Rousseau / Laura Klein  

https://videos.francetv.fr/video/NI_1192371@Culture

"Petit paysan", succès surprise

Lors de sa sortie, le long métrage qui évoque la solitude des agriculteurs a su trouver son public après avoir conquis la critique. "Petit paysan" met en scène un jeune éleveur, passionément épris de son travail et de ses vaches laitières qui découvre l'une de ses bêtes infectée par une fièvre hémorragique. Refusant la fatalité, espérant enrayer l'endémie, ce héro ordinaire tentera de sauver son cheptel jusqu'au bout. Entre suspense et émotion, le film consacré à la difficulté du monde agricole a remporté le Valois de diamant et le Valois du meilleur acteur lors du Festival francophone d'Angoulême.

Nommé huit fois aux César 

"Petit paysan", réalisé avec une économie de moyens, est nommé huit fois à la 43 eme cérémonie des César le 2 mars. Une fierté pour le jeune cinéaste. Il se retrouve en compétition dans la catégorie du meilleur film de l'année avec notamment "120 battements par minute", "Au revoir là-haut", "Patients" ou encore "Brio".


Swann Arlaud, le comédien principal, est nommé dans la catégorie meilleur acteur. Sara Giraudeau, sa soeur, vétérinaire dans le film, est nommée dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle.