Street art : une vague de couleurs déferle sur les bâtiments municipaux de Saint-Gervais

Publié le 29/05/2018 à 10H48
Hugues Chevallier, l'un des street artistes, est en train de réaliser sa fresque

Hugues Chevallier, l'un des street artistes, est en train de réaliser sa fresque

© France 3/ Culturebox

Le collectif d’artistes 2KM3 revient à Saint-Gervais-les-Bains pour décorer les bâtiments municipaux de la ville. La piscine, les télécabines et la poste vont être parées de fresques géantes qui seront inaugurées le 2 juin.

Le passage à la couleur de Saint-Gervais se poursuit lentement mais sûrement. Pour la deuxième fois en deux ans les murs de la ville ont été décorés par le collectif d’artistes 2KM3. A partir du 2 juin, les habitants de la ville découvriront leurs bâtiments municipaux avec un regard plus lumineux.

Reportage de D.Despin, C.Mathieu, P.Caillat pour France 3 Alpes

https://videos.francetv.fr/video/NI_1242121@Culture

Dans les ateliers de Saint-Gervais-les-Bains on se prépare à vivre l’acte 2 d’une transformation artistique. L’an dernier les onze niveaux du parking de la ville avaient été repeints par des street-artistes à l’occasion du projet 2KM3 dont la deuxième phase débute en ce moment. L’édition précédente avait rencontré un grand succès et avait permis aux habitants de trouver l’art dans leur vie quotidienne.

Saint-Gervais est au pied du Mont-Blanc, rien d'étonnant donc à ce que le thème de la montagne se retrouve dans certaines œuvres. Par exemple, Frédéric Battle a créé une mosaïque de cailloux précieux surmontés d’un bâton de ski. L’artiste explique "les mosaïques vont symboliser la montagne et le bâton de ski c’est l’empreinte humaine"; comme un clin d’œil adressé aux habitants de la station de ski.
Frédéric Battle et sa mosaïque

Frédéric Battle et sa mosaïque

© France 3/ Culturebox
Chaque artiste peut s’exprimer librement sur les murs géants des lieux publics de Saint-Gervais. Hugues Chevallier a revisité son enfance en peignant une fresque à la piscine municipale. Pour lui, ce lieu symbolise le jeu, un endroit où l'on ne pense pas à notre quotidien et où on peut s’échapper. Il souhaite créer une œuvre calme et épurée pour pouvoir transmettre cet état d'esprit qu'il ressentait tout petit. 

Étienne de Fleurieu prend lui aussi part à la mise en couleur de la piscine grâce à sa technique de pochoir à l’envers. Il reproduit ainsi une constellation sur le plafond de la piscine en se centrant sur les constellations de l’univers aquatique à l’exemple de celles du Poisson et du Verseau.
Une façade de Saint-Gervais-les-Bains est décorée

Une façade de Saint-Gervais-les-Bains est décorée

© France 3/ Culturebox

Pour être au plus proche des habitants de Saint-Gervais-les-Bains les œuvres lumineuses vont décorer plusieurs bâtiments municipaux et être inaugurées le 2 juin.