Street Art : Romain Dorez colore Amiens avec ses collages pop

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/09/2018 à 12H38, publié le 02/09/2018 à 09H58
Romain Dorez - God Save The Queen

Romain Dorez - God Save The Queen

© France 3 Culturebox capture d'écran

Découverte des collages pop d'un artiste en devenir dans les rues d'Amiens. Romain Dorez a parsemé la ville de ses visages colorés avant d'exposer au centre culturel Léo Lagrange. Des portraits qui ne passent pas inaperçus.

En se promenant dans les rues d'Amiens, on se prend à fredonner un air bien connu : "Colore" des Innocents. "Colore la ville, colore le monde" pourrait être la bande son des installations de Romain Dorez. L'artiste a relooké Frida Kahlo, Gandhi, Einstein ou encore la Reine d’Angleterre à coups de gouaches, de marqueurs et de bombes aérosol pour leur donner une touche pop.

Reportage : France 3 Picardie, Q. Duval / S. Madej / M. Maillet.
Street Art - Les collages pop de Romain Dorez dans les rues d'Amiens

La couleur, il adore ça

Il n’y a pas de limites à la couleur, faut que j’en mette partout, tout le temps

Romain Dorez


Romain Dorez signe donc une série de portraits de dix personnalités marquantes, issues de domaines aussi variés que les dessins animés, la science, la peinture ou la politique. Einstein pose à côté de Son Goku, Amy Winehouse côtoie Nelson Mandela. Côté inspiration, Romain Dorez cite aussi bien Van Gogh que les comics américains. On ne pourra pas s'empêcher aussi de penser à d'autres street artistes comme C215

Romain Dorez dans son atelier

Romain Dorez dans son atelier

© France 3 Culturebox capture d'écran

 

C’est un peu punk-rock, ça ressemble à la photo de la reine faite par les Sex Pistols donc c’est vraiment cool !

un touriste britannique à Amiens


Ses oeuvres, visibles dans la galerie à ciel ouvert des rues d'Amiens, sont également exposées à partir de ce jeudi 30 août au centre culturel Léo Lagrange.