Street art : Alaniz s'inspire de Miyazaki pour donner des couleurs à Outreau

Par @Culturebox
Publié le 15/10/2017 à 10H52
Le parcours des arts dans la rue animent les quartiers d'Outreau du 2 octobre au 4 novembre 2017

Le parcours des arts dans la rue animent les quartiers d'Outreau du 2 octobre au 4 novembre 2017

© Ville d'Outreau

La mairie d'Outreau dans le Pas-de-Calais a décidé de redonner des couleurs aux murs gris de la ville. Durant tout l'automne elle donne carte blanche à cinq street artistes. Parmi eux, l'argentin Alaniz qui puise son inspiration dans l'univers du réalisateur japonais Miyazaki et KMU, un graffeur boulonnais qui travaille à la bombe.

Dans la lignée de Boulogne-sur-Mer, Outreau surfe à son tour sur la vague du street-art. La municipalité a convié trois artistes internationaux et deux autres boulonnais pour redonner des couleurs au quartier de la Tour du Renard, classé prioritaire. Le thème choisi pour ce premier parcours est la fraternité. Antonyo Marest, Dan Ferrer, GaaWouel, KMU et Alaniz vont investir murs, écoles, et centre culturel à coup de peinture et de bombes.

Reportage : Y. Gourlay / P. Mahieu / F. Lefebure

https://videos.francetv.fr/video/NI_1096893@Culture

Les thèmes de Miyazaki inspirent Alaniz

Du 2 au 6 octobre, le graffeur argentin Alaniz a réalisé une immense fresque qui s'étend sur la rue des Tilleuls. Son univers est inspiré des films d'animation de Miyazaki. L'artiste est très touché par les thèmes abordés dans les dessins animés du réalisateur japonais : l'enfance, la nature et la paix. 
Alaniz Miyazaki.jpg

© France 3 / Culturebox
"Le château dans le ciel", "Princesse Mononoké" ou encore "Le voyage de Chihiro" ont connu des succès internationaux. "Avec lui, ce sont toujours des messages positifs : valoriser la nature, dénoncer la guerre, ça fait toujours appel à notre imagination… J'ai plein de sources d'inspiration, à chaque fois je travaille sur les photos que je prends ou celle des autres et je les transforme", raconte Alaniz à propos de son approche du dessin. 
Alaniz Outreau © Ville d'Outreau
Depuis 2011 Alaniz vit à Berlin, lieu où il a commencé à faire du street art. Peintre autodidacte, depuis deux ans l'artiste argentin parcourt de nombreux pays et ses murs peuvent être vus dans différentes villes d’Europe et d’Amérique latine.

A partir du 16 octobre, la rue de l'Aisne va prendre un autre visage. Le graffeur KMU s'attaque aux murs du quartier du Trou du Renard et a bien l'intention d'en profiter au maximum. "C'est magnifique d'avoir tout ça à disposition, c'est la Rolls-Royce" ! ", s'anime KMU en découvrant le transformateur électrique qui lui tend les bras. 
Le Projet de KMU pour Outreau

Le Projet de KMU pour Outreau

© France 3 / Culturebox
Avant de s'installer à Outreau, KMU a fait le plein de bombes de peinture pour inventer un nouvel espace urbain et raconter des histoires aux habitants avec son arme de création massive. 
KMU atelier collège © Ville d'Outreau
Ce parcours de street-art concerne au total six lieux de la ville et se révèlera aux Outrelois tout au long du mois. Des stages d'initiation au street art sont également proposés aux habitants du quartier.